“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Tchouameni a surnagé... Les notes des joueurs de l'AS Monaco contre le PSG

Mis à jour le 20/05/2021 à 06:20 Publié le 19/05/2021 à 23:15
Révélation de la saison, le milieu de terrain a été le meilleur Monégasque sur le terrain hier mais son activité de tous les instants n’a pas suffi. A 21 ans, il peut rêver très grand.

Révélation de la saison, le milieu de terrain a été le meilleur Monégasque sur le terrain hier mais son activité de tous les instants n’a pas suffi. A 21 ans, il peut rêver très grand. Photo Sébastien Botella

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Tchouameni a surnagé... Les notes des joueurs de l'AS Monaco contre le PSG

Révélation de la saison, le milieu de terrain a été le meilleur Monégasque sur le terrain hier mais son activité de tous les instants n’a pas suffi. A 21 ans, il peut rêver très grand.

Majecki (5) : sans doute un peu pris par l’enjeu, il n’a pas toujours paru très serein, notamment dans son jeu au pied. Il a la main ferme sur une frappe à 25 mètres de Florenzi en première mi-temps et est sauvé par la barre en seconde sur un lob inspiré de Mbappé. Sur les deux buts, il ne peut pas grand chose.

Sidibé (6) : il a souffert comme les autres face aux accélérations foudroyantes du numéro 7 parisien mais il a le plus souvent défendu avec beaucoup de métier et mis le pied quand il fallait. Sur le deuxième but, il reste scotché par l’appel de Mbappé, mais le mal était déjà fait.

Maripan (5) : difficile de lui reprocher quelque chose puisque sur l’ensemble du match, son équipe a concédé très peu d'occasions. Le Chilien a livré un match correct même si son placement n'est pas exempt de tout reproche sur le but du break parisien.

Disasi (3) : un premier quart d’heure de bonne facture et puis patatras…son contrôle raté offre le premier but à des Parisiens jusque-là totalement inoffensifs. Son équipe ne s’en est jamais remise. Lui devra vite rebondir avant le match capital de dimanche. Remplacé par Badiashile (73’), qui doit faire preuve de plus d'agressivité pour empêcher Di Maria de servir Mbappé.

Caio Henrique (6) : il a énormément donné sur son côté gauche pour défendre sur Di Maria en première mi-temps et pour apporter le surnombre en seconde. Son retour plein d’autorité sur Mbappé avant la pause offre un sursis aux Monégasques. Sa technique est toujours aussi précieuse.

Tchouaméni (7) : il a une nouvelle fois prouvé qu’il avait passé un cap cette saison en multipliant les récupérations et en étant toujours très juste dans ses passes vers l’avant. Si la liste pour Deschamps est déjà tombée, lui n’est plus très loin de l’équipe de France.

Aguilar (4) : titularisé pour verrouiller le couloir gauche parisien, ce qu’il a plutôt bien fait en première mi-temps, il a fait les frais des choix tactiques de Niko Kovac qui lui a préféré un véritable élément offensif en seconde période. Remplacé dès la pause par Diatta (5), volontaire et auteur du premier tir cadré monégasque de la rencontre, bien capté par Navas.

Golovin (5) : positionné au poste de relayeur pour densifier l’entrejeu, il a passé le plus clair de son match à défendre mais il a été l’un des Monégasques les plus intéressants avec le ballon sans toutefois trouver l’ouverture car il a manqué de justesse dans la dernière et l’avant-dernière passe.

Fofana (4) : il a montré un déchet technique inhabituel quand son équipe aurait eu grand besoin de ses qualités dans l’orientation du jeu.Si bon dimanche contre Rennes, l’ancien Strasbourgeois est passé à côté de son grand soir. Remplacé par Gelson (59’), auteur d’un centre-tir qui s’échoue sur la barre.

Volland (5) : placé sur l’aile gauche du 4-5-1 comme au Parc des Princes en première mi-temps, il a fait beaucoup d'efforts défensivement et a aussi donné l'impression d'être l'un des seuls à pouvoir mettre en danger la défense parisienne, sans pour autant se créer d'occasions, hormis ce centre-tir contré par Marquinhos. Remplacé par Fabregas (73’).

Ben Yedder (4) : seul en pointe, il a eu beaucoup de mal à exister contre des Parisiens qui monopolisaient le ballon. Il n’a pas non plus su conserver les ballons dos au but pour soulager ses coéquipiers. Visiblement victime d’un petit pépin physique, le capitaine a cédé sa place à Jovetic (59’).

Coach (5) : l’erreur de Disasi a mis en péril son plan. Ses changements et son discours de la mi-temps n’ont pas eu d’effets.

Match (5)

Arbitre (6)


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.