“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Suspension de Nabil Dirar: "En aucun cas le joueur n’a porté un coup de tête à l’arbitre" défend l'AS Monaco

Mis à jour le 12/02/2016 à 13:19 Publié le 12/02/2016 à 13:16
©PHOTOPQR/NICE MATIN ; 25eme journée de Ligue 1 de footballMonaco Nice stade Louis 2Carton rouge sur Nabil Dirar

Suspension de Nabil Dirar: "En aucun cas le joueur n’a porté un coup de tête à l’arbitre" défend l'AS Monaco

La Commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a suspendu à titre conservatoire le milieu de terrain de Monaco, Nabil Dirar. L'AS Monaco conteste.

Non, Nabil Dirar n'a pas donné "un coup de tête" à l'arbitre de Monaco-Nice, mais oui, le joueur s'est coupable d'une "contestation trop virulente". C'est en substance la réaction de l'AS Monaco après l'annonce de la suspension à titre conservatoire de Nabil Dirar. Le club a communiqué son inquiétude ce vendredi. 

"L’AS Monaco tient à faire part de son inquiétude après la mise en instruction du dossier de son joueur Nabil Dirar, suspendu pour au moins quatre matchs. Le club condamne la mauvaise réaction de son joueur lors du match contre Nice et accepte bien évidemment le principe d’une sanction - ce que ce dernier est venu reconnaître en Commission jeudi."

"En revanche, l’AS Monaco souhaite que le joueur soit sanctionné pour la réalité de son geste, à savoir une contestation trop virulente. Les termes employés dans le rapport de l’arbitre du match sont sans commune mesure avec les actes incriminés. En aucun cas le joueur n’a porté un « coup de tête » à l’arbitre de la rencontre, comme l’ont constaté tous les observateurs présents au Stade Louis-II, y compris les cinquante journalistes accrédités."

Nabil Dirar a été convoqué le 3 mars par la commission de discipline.


La suite du direct