“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Supporters monégasques, devinez qui est de retour!

Mis à jour le 19/02/2016 à 10:21 Publié le 19/02/2016 à 10:16
Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Supporters monégasques, devinez qui est de retour!

Bouba, la mascotte de l'AS Monaco fait son retour à l'occasion du match des monégasques contre Troyes ce samedi à 20 heures au stade Louis-II.

A cette occasion, Bouba portera le numéro 98, en référence au code postal de la Principauté (98000).

Ce mercredi, la mascotte était présente au Centre d'entraînement de la Turbie en compagnie des enfants de l'Ecole de football de l'ASM. Ils ont assisté à l'entraînement de l'équipe professionnelle avant d'échanger quelques passes avec les joueurs. 

Cette journée a lancé le programme des Mercredis de l’AS Monaco pour la saison 2015-2016. Comme l’an passé, des membres de l’effectif professionnel participeront à des entraînements d’Ecoles de foot de clubs de la région.

"Une belle histoire derrière Bouba"

"Notre souhait est d’être plus proche de nos supporters, notamment les jeunes qui sont très importants pour construire l’avenir. Il y a une belle histoire derrière Bouba, c’est un lien idéal entre le club et nos supporters mais également pour conserver l'identité du club", a déclaré Vadim Vasilyev, Vice-Président Directeur Général

En effet, la légende dis que, lorsque l'ancien Stade Louis-II était encore bordé par le zoo, un éléphant nommé Bouba - certains l'appelaient Bouna - avait pris l'habitude de se montrer et faire entendre ses barrissements lors des matchs. Et plus particulièrement lorsque l'AS Monaco marquait un bus. 

Depuis, l'éléphant a déménagé mais Bouba est resté dans les mémoires. Donnant son nom à la mascotte du club.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.