“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Strasbourg-AS Monaco (1-3): les notes des joueurs

Mis à jour le 09/03/2018 à 23:55 Publié le 09/03/2018 à 23:48
L'AS Monaco s'est imposée 3 à 1 face à Strasbourg.

L'AS Monaco s'est imposée 3 à 1 face à Strasbourg. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Strasbourg-AS Monaco (1-3): les notes des joueurs

Sous la menace d'une suspension qui l'aurait privé d'une finale de Coupe de la Ligue, Fabinho n'a pas tremblé et y est même allé de son but.

SUABSIC (6): Lienard, Terrier ou Blayac ont essayé de le tromper. Au final, le gardien Croate s'est incliné sur la moins franche des occasions strasbourgeoises. Comme contre Bordeaux, il ne pouvait pas y faire grand-chose.

>> LIRE AUSSI. L'AS Monaco s'impose à Strasbourg (1-3)

SIDIBE (6): très offensif comme souvent, il n'a cessé de remonter les ballons. Il a fait passer à Seka une sale soirée avant de sortir sur blessure. Remplacé par Touré (65').

GLIK (6): Il n'a pas lâché d'une semelle Bahoken (76'). S'il aurait pu être plus vigilant sur l'égalisation strasbourgeoise, le Polonais est resté hyper attentif. Un peu moins saignant.

JEMERSON (5): le Brésilien se sacrifie sur une frappe puissante d'Aholou (17'). Sur le but du RCSA, il ne colle pas assez Martin dont le ballon revient dans les pieds de Martin, seul. Mais il a été important dans le domaine aérien pour enlever quelques ballons chauds (52').

RAGGI (5): s'il se fait passer dangereusement devant par Blayac (63'), ses deux trois fautes de marquage n'ont eu aucune incidence. Bien aidé par le travail défensif de Lopes, l'Italien a parfaitement rempli sa mission.

MOUTINHO (5): sa perte de balle sur Bahoken qui frappait juste à côté (35') aurait pu coûter cher. Le Portugais s'en tire bien. Sans briller pour autant.

FABINHO (8): il ne devait pas prendre de carton pour éviter une suspension en finale de Coupe de la Ligue. Mission accomplie. Paradoxalement, Fabi n'a pas été tétanisé et a joué très propre sur une pelouse très compliquée. Rampe de lancement de l'ASM, il y est même allé de son but. Patron.

BALDE (6): Placé sur le côté droit, le Sénégalais a été solide dans les duels et percutant. Sur le deuxième but monégasque, il fait le plus dur en débordant et en centrant fort devant la cage d'Oukidja. Remplacé par Tielemans (78') auteur d'une lourde frappe détournée par le gardien strasbourgeois (92').

LEMAR (5): Il a apporté sa vivacité habituelle, mais a encore tendance à porter un peu trop le ballon. Toujours aussi précieux dans les changements de rythme, il aurait pu mieux jouer quelques contres. Remplacé par Ghezzal (85').

R.LOPES (7): bon centre pour Jovetic (31'), une frappe au-dessus (68'), mais forcément, un petit but à mettre à son compteur. Le Portugais, qui a beaucoup travaillé défensivement, est en chaleur. Six buts en six matches. Respect.

JOVETIC (7): un but de la tête (5') et un poteau (57'), Jovetic a été excellent ce vendredi. Il se régale en pointe en l'absence de Falcao. Sa justesse est une arme redoutable que Jardim apprécie. C'est lui qui envoyait sur orbite Lopes (68').


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.