Stade Louis-II "vétuste" : à l'écoute des supporters, le prince Albert II promet des améliorations

A l'occasion d'un entretien accordé à Monaco-Matin en amont de la Fête nationale monégasque, le prince Albert II a reconnu que le stade Louis-II était vieillissant dans ses conditions d'accueil et assure les supporters qu'il est attentif à leurs doléances.

Article réservé aux abonnés
Propos recueillis par Thomas MICHEL et Cédric VERANY Publié le 18/11/2022 à 12:20, mis à jour le 18/11/2022 à 08:52
exclusif
Les supporters de l'AS Monaco sont notamment las des sièges jaunes du Louis-II. Photo Sébastien Botella

Les supporters de l’AS Monaco s’offusquent des conditions d’accueil "vétustes" au stade Louis-II alors que votre gouvernement entend bâtir un stade de référence qui nécessitera encore des années de travaux. Quel stade souhaitez-vous ériger et entendez-vous apaiser la frustration des supporters ?
Je suis très attentif à toutes les réflexions. J’entends la frustration de nos supporters que je veux saluer pour les 70 ans de leur club et pour leur fidèle soutien. Le stade Louis-II n’est pas uniquement un stade de foot mais un complexe sportif, livré en 1985 avec des prérequis qui ne satisfont plus forcément les exigences actuelles. Cela ne nous empêche pas d’accueillir les sportifs dans de bonnes conditions. Mais, je le constate moi-même, certains lieux du stade ont mal vieilli. Le bâtiment fait l’objet d’une rénovation progressive. Il faudra, sans doute, augmenter ce programme de rénovation. Nous sommes en train de réviser ce programme, de le réactualiser. En évitant une fermeture complète du stade, tout en arrivant à un phasage qui puisse satisfaire tout le monde.


Que répondre aux demandes des supporters sur des détails d’aménagements qui peuvent être réalisés rapidement, comme de nouveaux sièges ou nouvelles buvettes ?
D’autres sujets ont mobilisé le gouvernement ces derniers mois. Mais je crois effectivement qu’il faut accélérer sur ces petites choses à améliorer avant de penser à tout changer.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.