“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

St-Laurent : priorité jeunesse Cagnes débordé par Monaco Saint-Laurent avec la manière

Mis à jour le 16/10/2017 à 05:07 Publié le 16/10/2017 à 05:07
L'équipe U8 entraînée par Aliou Sow (en haut à droite).

L'équipe U8 entraînée par Aliou Sow (en haut à droite). J.-M. P.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

St-Laurent : priorité jeunesse Cagnes débordé par Monaco Saint-Laurent avec la manière

footballLe club historique veut retrouver son lustre d'antan et compte sur la formation pour y arriver. Un plateau élite U8 était organisé samedi pour marquer le coupbasket N3M

OGC Nice, AS Monaco, Grasse, Cannes, Fréjus, Villeneuve-Loubet… Les meilleurs clubs de la région sont réunis en ce samedi matin sur la pelouse synthétique flambant neuve du stade Léon Béranger de Saint-Laurent-du-Var. Sur le pré, des apprentis footballeurs de 7 ans s'affrontent -et s'amusent avant tout- sur les quatre terrains mis à disposition.

« On a voulu mettre en place cette journée par rapport au nouveau projet du club, celui de redorer à nouveau le blason de Saint-Laurent », explique Aliou Sow, entraîneur des U8 qui a en majeure partie organisé le plateau.

Faire progresser les petits

Ce blason s'était quelque peu effrité depuis quelques années. Désormais, le club a repris un nouvel élan. Le coach développe : « Nous souhaitons redevenir un club qui compte dans le coin, sans pour autant griller les étapes. On a donc décidé, avec les nombreux éducateurs et le personnel du club, de privilégier la qualité d'un point de vue de notre formation. »

Désormais, le Stade Laurentin accueille moins de jeunes mais permet à ces derniers de développer au maximum leurs capacités.

Sur le terrain, les actes sont en adéquation avec les paroles de l'entraîneur. Sans se précipiter, les pitchouns laurentins tentent de faire tourner le ballon et de créer de belles actions. Aux quatre coins du stade, les matchs sont tout aussi agréables, le niveau affiché est de bonne qualité.

Un club familial

Pour autant, pas de compétition puisqu'au terme de la matinée, aucun classement n'était calculé. « A cet âge-là, nous ne mettons pas en concurrence les petits. Nous sommes vraiment là pour qu'ils prennent du plaisir et qu'ils s'amusent », témoigne Aliou Sow. En tribune, les parents aussi profitent du spectacle, désireux de voir briller leurs protégés.

La jolie demi-journée de football se clôture dans la convivialité et avec le sourire pour toutes les équipes qui ont évolué sur le terrain pendant cinquante minutes au total.

Le Stade Laurentin n'a pas fini de s'activer, il organisera d'autres rendez-vous cette année comme le tournoi de Noël, le 17 décembre et l'incontournable tournoi Jean-François Daniel, pour le week-end de Pâques. Une deuxième jeunesse pour un club qui fête cette année ses 85 ans d'existence.

Pour sa première de la saison à André-Carton, les Laurentins ont obtenu un succès très probant. Tout débute à merveille pour les stadistes qui mènent rapidement 8-0 grâce à un Malik Hoffmann en forme. Il faut attendre la 7' minute pour voir les visiteurs inscrire leurs trois premiers points (11-3).

Les locaux gèrent tranquillement leur avance jusqu'à la pause même si les Savoyards sont toujours dans le coup, 35-26.

De bon augure

La seconde mi-temps est pour les locaux qui marquent 57 points. Score final 92-53, une belle réaction après la déconvenue de Grenoble.

Christian Delgado était très fier de sa formation, mais ce n'est pas pour cela qu'il faut s'enflammer : « On partait un peu dans l'inconnu car Aix a passé 29 points à Menton. Face à cette jeune équipe, nous avons joué pour casser leur jeu. Ils n'ont pas pu se relever après le troisième quart-temps, ensuite, on a déroulé. Cette victoire est de bon augure pour la suite, reste maintenant à rééditer une telle prestation dès samedi prochain. »

Malgré leurs efforts, les Cagnois n'ont pas pu inverser le match.
Malgré leurs efforts, les Cagnois n'ont pas pu inverser le match. F. Fernandes

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.