“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Signé Vinicius !

Mis à jour le 16/03/2019 à 10:05 Publié le 16/03/2019 à 10:05

Signé Vinicius !

L’attaquant brésilien, arrivé cet hiver, a offert la victoire à Monaco en toute fin de rencontre. Les hommes de Leonardo Jardim poursuivent leur spectaculaire redressement

Monaco, qui était pourtant privé de Fabregas et Falcao hier à Lille, a confirmé son redressement depuis le retour sur le banc de Leonardo Jardim avec un septième match sans défaite (quatre victoires, trois nuls).

Les joueurs du Rocher, qui ont pris plus de points en dix rencontres en 2019 (16) que lors de toute la phase aller (14), remontent à la 16e place et comptent désormais neuf points d’avance sur le barragiste, Dijon.

Le Losc a pour sa part manqué une nouvelle fois d’efficacité, surpris en toute fin de match par un but de Vinicius (90e) alors que son gardien Maignan avait précédemment repoussé l’échéance en réalisant plusieurs parades décisives.

Le début de match est très animé avec plusieurs occasions de part et d’autre. Fébrile, la défense lilloise perd des ballons faciles et offre deux occasions similaires à Rony Lopes, qui bute sur Maignan (7e, 13e), lequel est vigilant sur un tir de Gelson Martins détourné par José Fonte (15e). En face, le Losc confirme son manque d’efficacité actuel, à l’image de Bamba, qui trouve la barre transversale (11e) avant de tirer au-dessus (20e), tandis que Thiago Mendes, seul au point de penalty face au but déserté par Subasic, réussit à manquer le cadre (23e) !

Même si le rythme retombe un peu jusqu’à la mi-temps, les Nordistes manquent encore l’ouverture du score par Bamba, qui frappe au-dessus (43e), et Nicolas Pépé, dont le tir est détourné par Subasic (45e).

Dès la reprise, c’est au tour de Maignan de sauver son équipe coup sur coup sur deux tirs puissants de Golovine (48e) et Martins (49e), et une nouvelle tentative à bout portant du remuant Portugais (54e).

Peu après, Subasic répond à son homologue lillois en détournant un tir de Leao, qui provoque la colère de Pépé et Ikoné qui attendaient le ballon dans l’axe (58e).

Comme lors du premier acte, le rythme s’effondre après le premier quart d’heure. Après un but de Lopes refusé pour s’être emmené le ballon du bras (69e), Monaco finit par marquer par Vinicius, qui élimine José Fonte d’un coup du sombrero avant de battre Maignan (1-0, 90e).


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct