Rubriques




Se connecter à

Sidibé énorme, Ben Yedder buteur malheureux... Les notes de l'AS Monaco contre le Shakhtar Donetsk (2-2)

Eliminée en barrages de la Ligue des Champions par le Shakhtar Donetsk, l'AS Monaco devra se contenter de la Ligue Europa. Ce mercredi soir, elle n'a pas démérité. Les notes.

Christopher Roux Publié le 26/08/2021 à 00:46, mis à jour le 26/08/2021 à 00:48
L’international français avait mis l’ASM sur les bons rails. Mercredi, il a signé un doublé mais aurait pu, aussi, inscrire un quadruplé. Photo AS Monaco

Nübel (6): il s’est réconcilié avec son jeu au pied, ne prenant aucun risque. L’un de ses dégagements a d’ailleurs conduit au second but de son équipe. Exécuté par Marlos à bout portant, il ne peut rien, non plus, sur le but casquette qu’il encaisse en prolongation. Un match très très frustrant.

Sidibé (8): il affiche un cœur énorme depuis le début de la saison. Le groupe bénéficie de son expérience et de son agressivité. Il a été précieux par son harcèlement incessant et un retour capital dans les pieds d’Ismaily (52’). Victime de crampes, il a été suppléé par Aguilar (98’), qui a marqué contre son camp.

Maripan (6): une belle lecture du jeu et une grande efficacité, à l’image d’un tacle salvateur devant Traoré (56’).

 

Badiashile (7): passé à côté de la manche aller, où il avait été déficient dans l’agressivité, il a largement rectifié le tir. Il a défendu en avançant et Traoré n’est jamais sorti de ses griffes. L’ouverture du score est initiée par l’un de ses jaillissements devant le Burkinabé. On l’a vu aussi à son avantage offensivement, avec une tête au-dessus (3’) et une reprise sur le poteau en position de hors-jeu (38’).

Gelson (6): il a fait des misères à Matviyenko dans le premier acte. Son entente avec Sidibé a été séduisante. Remplacé par Jean Lucas (71’, 6) dont la fraîcheur et la vitesse ont redonné du souffle.

Fofana (6): freiné par la concurrence de Jean Lucas, il a profité de son vécu à l’ASM pour débuter. Il a été dans le don de soi et a récupéré nombre de ballons, pourrissant le jeu du Shakhtar.

Tchouameni (7): comme Fofana, il a été à la pointe du combat. Il a coupé les relations entre la défense et le milieu des Ukrainiens. Remplacé par Disasi (117’).

 

Caio Henrique (6): ses copains ont eu du mal à le trouver, jusqu’au bon dégagement de Nübel et le caviar qu’il a servi à Ben Yedder sur le but du break. Il a aussi bien contenu Dodo. De quoi effacer sa glissade et le but offert à Lens le week-end dernier. Remplacé par Jakobs (117’).

Volland (4): son match aurait dû prendre fin dès la 14e minute, après un tacle et une glissade devant Matviyenko (14’). C’est lui qui perd le ballon sur le 2-2. Il a réalisé des efforts colossaux pour accompagner les offensives de son équipe, notamment en seconde période, et cela lui a coûté de la lucidité avec des frappes non cadrées (59’, 67’, 103’) et des tirs contrés par Marlon (90’) ou Pyatov (18’, 90’+2). Honnête, il a reconnu qu’il aurait dû marquer.

Ben Yedder (6): il n’avait pas encore scoré cette saison, en quête de repères sur le plan physique après l’Euro et une reprise tardive. Il a mis fin à la plus longue période sans but de sa carrière à l’aide d’un doublé. Il aurait dû être le héros de ce barrage retour. Hélas, l’ASM a été punie par son manque d’efficacité. Une faille qu’il a illustrée en raturant deux gros duels face à Pyatov (45’+1, 65’). Remplacé par Diop (76’, 6), qui a osé un tir enroulé (81’) et remuant.

Golovin (6): il a été influent sur coups de pied arrêtés. Sa technique sûre a permis à l’ASM de s’offrir de bonnes séquences de possession et de faire tourner le chrono. Il aurait dû bénéficier d’un penalty (72’). Dans un match où il fallait mettre des tripes, il s’est escrimé dans le repli. Remplacé par Isidor (76’, 6), qui a été un solide point d’appui, pour ses premiers pas cette saison.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.