“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Recrudescence des cas de coronavirus en L1: le protocole médical "ajusté cette semaine"

Mis à jour le 05/08/2020 à 16:24 Publié le 05/08/2020 à 16:24
André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille porte un masque lors du séance avec ses joueurs.

André Villas-Boas, l'entraineur de l'Olympique de Marseille porte un masque lors du séance avec ses joueurs. Photo by CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Recrudescence des cas de coronavirus en L1: le protocole médical "ajusté cette semaine"

Le protocole médical établi en vue de la reprise de la L1 le 21 août "doit être ajusté cette semaine", a indiqué la Ligue (LFP) dans un communiqué transmis mercredi à l'AFP, alors que le football français connaît une recrudescence des cas de Covid-19.

"A deux semaines et demi de la reprise des championnats, la LFP est extrêmement attentive à la situation médicale et sanitaire. (...) Établi pour la reprise des entraînements et les matchs de préparation, le protocole médical doit être ajusté cette semaine pour communiquer aux clubs les derniers arbitrages pour la reprise des championnats", a déclaré la Ligue de football professionnel.

Le RC Strasbourg a annoncé mardi la détection de 4 nouveaux cas de Covid-19 parmi ses joueurs, portant à neuf le nombre de joueurs contaminés.

Le Racing, qui avait déjà annulé une rencontre amicale samedi contre Nancy, la journée des supporters dimanche au stade de La Meinau et un autre amical mardi contre Dijon, a renoncé à un 3e match de préparation initialement programmé samedi contre Reims.

Montpellier, qui a joué un match amical la semaine dernière contre Strasbourg, a découvert lundi un cas potentiel dans son effectif et a aussi annulé son match de préparation contre Marseille prévu mercredi.

La semaine dernière, le FC Nantes avait fait part de la contamination de cinq salariés de son groupe professionnel, après les premiers trois cas, dont un joueur, le milieu Marcus Coco, révélés la semaine dernière.

En parallèle, les clubs de L1 sont dans l'attente du protocole sanitaire qui doit leur permettre de pouvoir accueillir 5.000 spectateurs dans les stades, voire plus sur dérogation préfectorale, conformément à la décision prise par le gouvernement et valable jusqu'au 31 août.

"La LFP a participé jeudi dernier à une réunion avec le préfet Denis Robin, directeur de la commission interministérielle de crise (CIC), ainsi que le ministère des Sports et le ministère de la Santé" à ce sujet, précise la Ligue.

"Le CIC a souligné la qualité des guides sanitaires remis par les Ligues sportives le 15 juin dernier au ministère des Sports. Suite à cette réunion, les autorités publiques doivent revenir vers la LFP cette semaine", conclut-elle.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.