Rubriques




Se connecter à

Radamel Falcao avant Atletico Madrid-AS Monaco: "Peur? Ce n’est pas le bon mot"

Le capitaine de l’AS Monaco Radamel Falcao retrouve mercredi en Ligue des champions Madrid et l’Atletico avec qui il a joué deux saisons (91 matches, 70 buts!). Sans appréhension particulière, mais avec un groupe très rajeuni.

Fab.P. Publié le 28/11/2018 à 07:49, mis à jour le 28/11/2018 à 07:49
Radamel Falcao n'a pas peur avant d'affronter l'Atlético Madrid en Ligue des Champions. Photo AFP

Quel sentiment cela vous fait de revenir là?
C’est toujours bien de revenir dans ce stade devant ces supporters, même si c’est une nouvelle enceinte, l’ambiance ne doit pas changer. C’est fort de retrouver l’Atletico. J’y ai passé beaucoup de très bons moments et j’ai emporté avec moi de très bons souvenirs. C’est un plaisir de revenir, j’ai eu tellement d’émotions. Mais c’est un match très important à jouer pour nous. On doit essayer de continuer à gagner après notre résultat à Caen, obtenir un résultat positif pour garder la confiance.

Aviez-vous regretté de quitter l’Atletico pour Monaco?
Non. J’ai passé des bons moments et mais aussi quelques périodes difficiles. On apprend beaucoup de tout ça. Après mon départ, l’Atletico a trouvé la stabilité et a pu recruter de grands joueurs. Une chose qu’on ne pouvait pas faire quand j’étais là… Mais à Monaco j’ai aussi connu de bonnes choses avec le titre et aussi des passages plus compliqués comme mes blessures. Il n’y a pas de regrets à avoir.

 

Vous êtes le capitaine d’une équipe très jeune. Quel est votre rôle?
Depuis le début de saison, on n’a pas tous les joueurs. Le coach doit aller chercher des jeunes joueurs de l'Académie. Pour eux, ce n’est pas le meilleur moment, les meilleures conditions pour débuter. Mais ils ont fait de très bons matches. Nous allons les aider dans chaque situation. Les joueurs devront donner le meilleur pour remplir les objectifs de l’équipe. Pour nous, les plus anciens, notre rôle est de les mettre en confiance pour qu’ils puissent se donner le 100 % à l’équipe.

Le rapport de force est très déséquilibré. Ressentez-vous une certaine peur?
Nous sommes des professionnels et nous sommes capables d’affronter ce type de situation. On doit entrer sur le terrain pour faire de notre mieux et tenter de nous montrer supérieur à l’Atletico Madrid. Chercher un résultat positif. Mais le mot peur, pour un match de football, non je ne pense pas que ce soit le bon mot.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.