“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Qui est Henry Onyekuru, la nouvelle recrue de l'AS Monaco?

Mis à jour le 14/08/2019 à 08:34 Publié le 14/08/2019 à 08:31
Onyekuru à gauche avec le maillot de Galatasaray.

Onyekuru à gauche avec le maillot de Galatasaray. (Photo AFP)

Qui est Henry Onyekuru, la nouvelle recrue de l'AS Monaco?

Dès lundi, après avoir résolu son problème de visa qui l’avait bloqué au pays, le Nigérian Henry Onyekuru s’est engagé pour 5 ans avec l’ASM. C’est un autre renfort précieux pour le secteur offensif de Monaco.

Formé à l’Académie d’Aspire au Sénégal, Henry Onyekuru a rejoint la Belgique et s’est engagé avec le KAS Eupen en 2015.

Lors de sa première saison, il inscrit 6 buts en 19 matches et contribue à l’accession en Jupiler Pro League de son club.

Pour sa première saison dans l’élite belge (2016-2017), il termine co-meilleur buteur avec un total de 22 buts.

Transféré à Everton, il est prêté à Anderlecht avec qui il remporte la Supercoupe de Belgique 2017 et dispute l’UEFA Champions League 2017/2018.

À nouveau prêté par les Toffees la saison dernière, il remporte le championnat et la coupe de Turquie sous les couleurs de Galatasaray (16 buts en 44 matches).

International Nigérian (11 sélections), le dribbleur a participé à la 3e place des Super Eagles lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. « Nous sommes très heureux de pouvoir compter Henry Onyekuru parmi nous. Il a démontré ses qualités ces dernières saisons. C’est un joueur offensif rapide et percutant qui va renforcer notre secteur offensif » a savouré Oleg Petrov, le vice-président directeur général de l’ASM.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.