“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Qui avec Ben Yedder ?

Mis à jour le 01/11/2019 à 10:10 Publié le 01/11/2019 à 10:09
Augstin - Baldé : une place pour deux à Saint-Etienne.

Augstin - Baldé : une place pour deux à Saint-Etienne. Jean-François Ottonello

Qui avec Ben Yedder ?

Touché à l’adducteur, Islam Slimani devrait passer son tour dimanche à Saint-Etienne. Jardim devra choisir qui de Baldé ou Augustin jouera au côté du meilleur buteur de L1

Avant cette qualification contre l’OM en Coupe de la Ligue (2-1), il n’y avait pas photo entre Keita Baldé et Jean-Kévin Augustin. L’état de forme penchait clairement en faveur du Sénégalais qui avait déjà marqué 2 buts et délivré 1 passe décisive en championnat.

Mercredi soir, le joueur prêté par Leipzig a été à son tour décisif. Présent dans tous les bons coups, et bien plus concerné que lorsqu’il avait été titularisé contre Nice il y a plus d’un mois, “JKA” a rebattu les cartes en vue du déplacement à Saint-Etienne.

Avec l’absence d’Islam Slimani touché à l’adducteur, Leonardo Jardim avait décidé de ménager Wissam Ben Yedder pour lancer en pointe ses deux doublures offensives. « Avec l’incertitude Slimani, je ne peux pas prendre le risque de perdre aussi Wissam pour le championnat », expliquait le coach portugais avant la rencontre.

Jardim en est sorti satisfait, la qualif en poche. « Je suis content du comportement de l’équipe, insistait-il après la victoire face à l’OM. Tous les joueurs auront des possibilités pour jouer. Il y en aura d’autres, mais seuls quatorze peuvent jouer. Le groupe le comprend et travaille au maximum. J’avais dit avant le match que j’allais changer six ou sept joueurs. C’est de la confiance ».

Reste maintenant à choisir entre Baldé et Augustin.

Ce dernier a joué l’intégralité de la rencontre alors que Baldé a été remplacé dans le dernier quart d’heure par Ben Yedder à un moment où Monaco avait toutes les peines du monde à ressortir les ballons.

« Tous nos attaquants ont des caractéristiques différentes et ils sont tous complémentaires, assurait Aguilar, deuxième buteur du soir en reprenant un tir d’Augustin repoussé par Mandanda. Ils ont montré qu’ils étaient capables de faire de belles choses et c’est plutôt bien car on a besoin de tout le monde. »

Et si Baldé a semblé plus en retrait, c’est surtout parce qu’il avait pour mission de servir de point d’appui.

« Disons que Keita est venu décrocher pour toucher des ballons plus bas, laissant “JK” prendre la profondeur, détaillait l’ex-Montpelliérain. Ils se sont partagé les tâches ».

« Tout le monde est important dans le groupe », a rappelé Wissam Ben Yedder qui reconnaissait plusieurs points communs entre Baldé et Augustin : « Ils vont vite vers l’avant, sont plutôt physiques et capables d’effacer leur vis-à-vis. »

Reste que le duo Slimani et Ben Yedder garde encore une (large) longueur d’avance.

« C’est un peu compliqué pour nous (qui jouons peu) mais aujourd’hui, il n’y a rien à leur reprocher, ils font leur job, avouait Augustin. Quand le coach me donne quelques minutes, je dois répondre présent. Je suis très content parce que je marque et on gagne, mais je ne veux pas rester bloqué sur ce match, et continuer de bosser ».

Réponse dimanche, dans le Forez.

266

201


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.