“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quand t’es dans le désert...

Mis à jour le 11/08/2019 à 10:04 Publié le 11/08/2019 à 10:04
Michy
Batshuayi

Quand t’es dans le désert...

Expédié par Lyon vendredi (0-3), Leonardo Jardim a encore déploré l’absence de renforts offensifs. Batshuayi, Ben Yedder, Dzeko ou Reine-Adelaïde, recrues potentielles, feraient un bien fou

Leonardo Jardim ne recevra pas l’Oscar du meilleur acteur. L’entraîneur monégasque a beau maîtriser ses mots, faire bonne figure avec un style calme et dénué de colère, il ne parvient pas à masquer complètement sa frustration face à l’attentisme de ses dirigeants sur le marché des transferts. Entre la vraie-fausse arrivée d’André Silva recalé à la visite médicale et les envies de départ de Falcao, le technicien lusitanien se sent démuni offensivement. Vendredi, ses ouailles ont frappé sept fois au but pour une tentative cadrée. Face aux Gones, Foster et Sylla n’ont pas permis à leur coach de les imaginer comme de probables recours si le Colombien tire sa révérence. Et bien qu’à dix pendant une heure, Jardim ne peut se contenter de si peu. Le Portugais n’aime pas marcher dans le désert. Il a donc renvoyé un message clair à sa direction vendredi, Oleg Petrov en tête.

« On n’a pas de poids et d’impact offensifs pour déséquilibrer la défense adverse et être plus efficaces dans les trente derniers mètres. Je fais cet appel à mes dirigeants à chaque fois que je parle » a-t-il souligné après la débâcle lyonnaise. Une fois ce constat établi, alors que la première journée se referme déjà, l’ASM doit agir vite. Et, si possible, sans se tromper. Sous peine de revoir le spectre d’une saison galère s’accrocher à ses basques.

Sur le marché, pléthore de noms sont accolés à son destin. Monaco a un accord avec Angers pour Reine-Adelaïde (21 ans). Le SCO espérait 20ME pour laisser filer son milieu offensif mais il reste à s’entendre avec un joueur courtisé de toutes parts. L’arrivée de l’ancien Gunner ne serait pas une mauvaise idée. Elle amènerait de la folie dans les couloirs mais le Martiniquais d’origine (3 buts en 45 matchs de L1) n’est pas un pur neuf. Profil dont les Monégasques ont un besoin urgent.

Autre piste, celle menant à Wissam Ben Yedder. L’attaquant international du FC Séville peut-il se laisser séduire par un projet sans Coupe d’Europe ? Lui qui vient de faire son retour en équipe de France en juin. Personne n’ignore que Didier Deschamps, en bon sélectionneur, attend de ses joueurs qu’ils disputent des rencontres à très haute intensité. L’ancien Toulousain ne perdrait pas en visibilité en Principauté, puisque le patron des Bleus vit à Cap-d’Ail et s’affiche souvent dans les tribunes du Louis-II, mais il n’est pas certain que les seules joutes de L1 suffisent à lui offrir une place durable en sélection. Rony Lopes, lui, pourrait faire le chemin inverse jusqu’en Andalousie et favoriser une transaction.

Dans sa quête de buteur, Monaco se cassera peut-être les dents sur le dossier Batshuayi. L’international belge s’est déjà montré prolifique dans l’Hexagone (17 réalisations en 36 matchs avec l’OM en 2015-2016) mais la situation de son club, Chelsea, est épineuse. Les Blues sont privés de recrutement par la FIFA cet été et l’hiver prochain. Dans une saison où ils retrouvent la Ligue des champions, c’est fâcheux. Le marché des transferts a fermé ses portes jeudi dernier en Angleterre, les écuries de Premier League peuvent toujours vendre mais ne sont plus en mesure de recruter. Frank Lampard, le nouveau coach du club londonien, pourrait ainsi s’opposer au retour de l’ex-Marseillais en L1.

A moins que l’ancien milieu international n’ait une tout autre réflexion. L’espoir demeure sur le Rocher. L’entraîneur anglais semble se diriger vers un système à une pointe et avec la présence dans son effectif de Giroud, et l’éclosion des deux jeunes Anglais, Mount et Abraham (20 et 21 ans), dont Lampard « aime la motivation », il pourrait y avoir embouteillage devant. Mount est décrit comme un Lampard 2.0 avec davantage de talent dans la finition (3 buts durant la pré-saison) et il évoluait déjà sous les ordres de la légende de Chelsea la saison dernière, prêté à Derby County. Lampard entend développer les jeunes de l’Academy et son profil entre dans ce cadre. Autre motif d’espérance pour Monaco, Batshuayi n’a démarré que deux des six matchs de préparation des Blues. Ce qui n’a pas dû lui plaire.

L’ASM aurait, enfin, coché le nom d’Edin Dzeko à sa liste de courses. Mais le Bosnien, auteur de 9 buts en Serie A la saison passée, serait cher. La Roma réclamerait 20Me pour son buteur sous contrat jusqu’en 2020. L’Inter, intéressé, a jeté l’éponge. L’ASM pourrait faire pareil.

Même si le temps presse.

Jeff
Reine-Adelaïde
Wissam
Ben Yedder
Edin
Dzeko

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.