“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Olivier Giroud, champion du monde au grand coeur J’essaye de m’engager au maximum

Mis à jour le 02/07/2019 à 10:30 Publié le 02/07/2019 à 10:30
Avec Gino, un jeune enfant hospitalisé, Olivier Giroud a fait preuve de complicité.

Avec Gino, un jeune enfant hospitalisé, Olivier Giroud a fait preuve de complicité. Jean-François Ottonello

Olivier Giroud, champion du monde au grand coeur J’essaye de m’engager au maximum

Le footballeur, parrain du Monaco Collectif Humanitaire, a visité hier le service du Centre cardio-thoracique qui accueille chaque année des enfants d’Afrique opérés à Monaco

Il a beau être champion du monde, avouant avoir « toujours plein de frissons » en revoyant les images de l’épopée de l’équipe de France en Russie l’été dernier, Olivier Giroud est aussi un parrain attentif et fidèle du Monaco Collectif Humanitaire (MCH).

Il a endossé, il y a cinq ans, le maillot d’ambassadeur de ce collectif qui fédère l’action de plusieurs associations et a permis d’opérer 412 enfants d’Afrique et d’Asie souffrant de problèmes cardiaques, en une décennie.

L’attaquant du club londonien de Chelsea, 32 ans, papa de trois enfants, a le cœur qui s’emballe quand il s’agit de donner un peu de temps et de joie aux enfants malades. Il l’a fait à nouveau hier, dans les couloirs et dans les chambres du centre cardio-thoracique, où sont pris en charge les petits malades encadrés par le MCH.

Une cinquantaine par an

Et le footballeur, du haut de son mètre quatre-vingt-treize dans ses espadrilles, sait y faire pour être complice en quelques instants. Avec Gino, un petit Malgache opéré d’une maladie infectieuse du péricarde, il a partagé hier les crayons de couleurs et les jouets suite à un examen médical.

Après plusieurs semaines d’hospitalisation en Principauté, le garçon doit rentrer dans son île aujourd’hui, où le traitement médical sera prolongé sur place pour réduire cette défaillance cardiaque.

Chaque année, le Monaco Collectif Humanitaire enregistre une cinquantaine de prises en charge pour opérer ces enfants en Principauté. Une action qui représente un budget annuel de plus de 400 000 euros. Abondé notamment par les recettes de la No Finish Line, mais aussi par Olivier Giroud, qui apporte sa contribution. Comme des donateurs particuliers qui vont vivre le collectif.

Parmi ses projets à venir, le MCH soutient aujourd’hui la construction de la première unité de cathétérisme au Mali, qui doit ouvrir à l’automne dans ce pays où les cardiopathies sont pour 20 % responsables des mortalités. Et où ce type d’équipement, qui permet d’observer et traiter des pathologies cardiaques, n’existe pas.

En vacances, le footballeur a fait escale à Monaco.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.