OGC Nice: Jean-Clair Todibo expulsé 9 secondes après le début du match contre Angers, un record

Le défenseur central niçois Jean-Clair Todido a été exclu après neuf secondes de jeu pour une faute sur l'attaquant d'Angers Abdallah Sima, commise à la cinquième seconde de la rencontre Nice-Angers, comptant pour la 8e journée de L1.

La rédaction Publié le 18/09/2022 à 16:45, mis à jour le 18/09/2022 à 16:45
Jean-Clair Todibo a été exclu du match, au bout de neuf secondes de jeu. Photo: Dylan Meiffret/AFP

Un carton rouge express... Le défenseur central niçois Jean-Clair Todido a été exclu après neuf secondes de jeu pour une faute sur l'attaquant d'Angers Abdallah Sima, commise à la cinquième seconde de la rencontre Nice-Angers, comptant pour la 8e journée de L1.

Après l'engagement effectué pour Angers par Abdallah Sima, Sofiane Boufal et Adrien Hunou ont touché le ballon. Ce dernier a lancé Sima dans l'axe qui a subi une faute de Todibo, venu couper sa course.

 

Un record pour un avertissement ou une exclusion

L'arbitre de la rencontre, Bastien Dechepy, a directement exclu le défenseur niçois, dont l'engagement a été considéré comme excessif et qui a annihilé une occasion de but.

Le capitaine Dante, proche de l'action, a eu beau tenter de justifier que Todibo n'était pas en position de dernier défenseur, la décision arbitrale n'a pas été remise en question par l'assistance vidéo.

La faute de Todibo a été sifflée après cinq secondes de jeu et l'exclusion est intervenue après neuf secondes. Pour le statisticien Opta, qui analyse la L1 depuis 2006, cela constitue un record de précocité (pour un avertissement ou une exclusion) lors d'une rencontre de l'élite en France. Cette saison, Todido avait déjà été exclu lors de la 3e journée à Clermont (défaite 1-0 de Nice) à la suite de deux avertissements.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.