“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco sur le toit de l'Europe

Mis à jour le 05/10/2017 à 05:06 Publié le 05/10/2017 à 05:06
Les Monégasques remportent l'équivalent de la Ligue des Champions.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco sur le toit de l'Europe

Jamais les footballeurs de Special Olympics (1) Monaco n'avaient accompli un tel exploit.

Jamais les footballeurs de Special Olympics (1) Monaco n'avaient accompli un tel exploit. Ils ont tout simplement remporté l'équivalent de la Ligue des champions de futsal à Barcelone.

Qualifiés pour les phases finales dans la capitale catalane, les jeunes Monégasques (2) ne partaient pas favoris face à des équipes bien plus expérimentées que sont les champions d'Angleterre (Burnley), de Hollande (Ajax), d'Espagne (Barcelone) et le quadruple vainqueur de la compétition le Real Madrid, tous qualifiés pour les phases finales qui se sont déroulés près du Camp Nou.

Le Real en demie

Pour le premier match, les protégés de Mireille Calmes se voyaient proposer la surprise de cette année, les Anglais de Burnley. Face à cette équipe capable du meilleur comme du pire, les Monégasques sont restés sérieux et ont proposé du jeu, de l'envie et de l'impact pour finalement l'emporter facilement 8-3.

Pour le deuxième match, les rouges et blancs affrontaient les champions hollandais, plus faibles. Mais SO Monaco a souvent pêché, malgré une résistance en première période des joueurs d'Amsterdam 2-0. Les Monégasques déroulent et l'emportent sur le score de 12-0.

Arrive la demi-finale et le plus gros morceau du tournoi, les Galactics du Real Madrid. Un match ou les rouges et blancs n'ont rien à perdre. Le miracle s'est produit, sans même que le match soit difficile pour les Monégasques qui ont géré de la première à la dernière minute une rencontre qui semblait hors de portée. Victoire 2-0.

Le Barça en finale

Arrive la finale du trophée face aux organisateurs du FC Barcelone dans une salle « caliente » tout acquise aux joueurs catalans. Les Monégasques refroidissent l'ambiance en inscrivant deux buts coup sur coup et en gérant le match en première mi-temps.

La seconde période est la copie conforme de la première avec des Monégasques qui répondent coup sur coup aux Barcelonais. Le match prend ensuite une tout autre tournure avec des Barcelonais déchaînés, une salle en ébullition et des Monégasques qui ne sortent plus de leur camp jusqu'à un superbe but des rouges et blancs qui sellent le score (1-3) et qui leur permet de soulever le trophée le plus important d'Europe pour un club.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.