“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Monaco sort les muscles

Mis à jour le 08/02/2016 à 09:27 Publié le 08/02/2016 à 09:17
La joie des joueurs monégasques montre à quel point la victoire dans le derby contre Nice était importante.

La joie des joueurs monégasques montre à quel point la victoire dans le derby contre Nice était importante. Photo C. Dodergny

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Monaco sort les muscles

Avec les arrivées des Brésiliens Jemerson et VagnerLove, l’ASM s’est renforcée et le retour en forme de plusieurs joueurs permet à Jardim d’installer une nouvelle concurrence

En attaque

Vagner Love en pole

Vagner Love
Vagner Love Photo Cyril Dodergny

Pour son deuxième match en tant que titulaire, l’attaquant brésilien n’a pas ouvert son compteur but, mais a rassuré tous les observateurs. A commencer par Olivier Rouyer, l’ex-buteur de Nancy, consultant Canal+, était présent au Louis-II. 

«C’est clair, il n’est pas venu à Monaco pour finir sa carrière au soleil. J’ai été très surpris de voir autant de générosité dans son pressing, assurait Rouyer avant de poursuivre. Il est plus fort que Carrillo qui a vraiment du mal à trouver ses marques. Vagner Love a de l’expérience, il fait jouer, il est intelligent, dribble bien et sent le but. Malgré ses 31 ans, j’ai vu beaucoup de vivacité dans l’exécution de ses gestes».

Installé comme titulaire, Love a deux longueurs d’avance sur l’attaquant argentin vraiment à la peine. Le retour de Lacina Traoré, touché à l’adducteur, va permettre d’apporter un profil différent à Leonardo Jardim, qui aime constituer son équipe en fonction de l’adversaire. Si la hiérarchie est claire, les choix ne manquent pas.

Au milieu

Bakayoko en attendant Toulalan?

Bernardo Silva.
Bernardo Silva. Photo C.D.

C’est bien au milieu de terrain que Jardim risque d’avoir l’embarras du choix.Problème de riches. Avec son premier but avec l’ASM, Tiemoué Bakayoko redevient un prétendant sérieux à une place dans le onze. Ça n’est pas encore flagrant dans son jeu qui ronronne encore, mais ce but de la victoire dans le derby va lui donner beaucoup de confiance. Tout ce qui lui manquait pour franchir un cap.

Dans un milieu avec un Fabinho de plus en plus indispensable, et ce, peu importe le poste auquel il joue (latéral droit ou milieu défensif), on se demande où va bien pouvoir s’installer Jérémy Toulalan. Blessé à la cuisse, le capitaine de l’ASM a bien été suppléé, alors qu’il y a quelques mois, son absence aurait été vécue comme un véritable calvaire.

D’autant que Pasalic et Moutinho peuvent occuper ce poste de milieu relayeur. Sur les côtés, BernardoSilva est en ce moment intouchable à gauche, mais Helder Costa, que Monaco pourrait bien tenter de conserver à la fin de la saison, est à l’affût.

Et encore, Lemar, Cavaleiro et Bahlouli sont sur le flanc. Les jeunes Chaïbi et Mbappé ont aussi les faveurs de Jardim. Le Portugais a bien l’embarras du choix. La suspension de Dirar après son rouge contre Nice viendra juste perturber les choses quelques matches.

En défense

Jemerson à la place de qui?

Photo C.D.

En attendant de connaître la gravité de la blessure de Coentrao, touché derrière la cuisse droite, c’est Andrea Raggi qui occupera le côté gauche de la défense comme contre Nice. La doublure Elderson Echiejile, blessée depuis plus d’un mois, devrait reprendre prochainement.

En une semaine, pour la première fois depuis un bail, Ricardo Carvalho a enchaîné trois matches: à Angers, contre Bastia et Nice. Une chose est sûre, il soufflera en Coupe de France mardi à Sochaux (8e de finale, 21h). Et il y a fort à parier que Jemerson signe ses débuts sous les couleurs de la Principauté.La dernière recrue brésilienne, (environ 10millions d’euros) a «un profil proche de celui de Carvalho», a précisé Jardim en conférence de presse.

Il y a donc plus de chance qu’il soit associé à Wallace en charnière centrale. Mais, à moyen terme, difficile de penser demander à Ricky d’aller s’asseoir sur le banc. A 37 ans, il enchaîne les très bonnes prestations. De son côté, Wallace fait preuve de générosité et de concentration. De quoi faire oublier ses relances catastrophiques. Là encore, le choix ne manque pas, d’autant que le “petit” N’Doram tape à la porte.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.