“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco se mord les doigts

Mis à jour le 24/04/2016 à 23:08 Publié le 24/04/2016 à 23:03
Les hommes de Leonardo Jardim ont subi l'égalisation rennaise à dix minutes de la fin

Les hommes de Leonardo Jardim ont subi l'égalisation rennaise à dix minutes de la fin Photo AFP

Monaco se mord les doigts

Alors que l'ASM a mené pendant les trois quarts de la rencontre après l'ouverture du score d'Helder Costa (14'), les hommes de Leonardo Jardim ont subi l'égalisation rennaise à dix minutes de la fin.

Sur une frappe de Boga, le cuir traverse une forêt de jambes et atterrit dans les pieds de Giovanni Sio. L'attaquant breton contrôle, et son tir en pivot trompe Subasic de près.

Peut-être qu'une main, involontaire certes mais bien réelle, aurait pu être sifflée pour annuler cette égalisation...

Les Monégasques ont bien eu une balle de match dans les arrêts de jeu, mais Fabinho s'est retrouvé contré par un défenseur breton à quelques mètres de la ligne de but (90'+3). Avec cette contre-performance, le club princier cède la deuxième place du classement à Lyon, vainqueur de Toulouse hier soir (2-3).

Monaco rétrograde donc à la troisième place à cause d'une moins bonne différence de buts que l'OL (+9 contre +21), et ne compte donc plus que deux longueurs d'avance sur le quatrième niçois et le cinquième stéphanois.

La lutte pour la Ligue des Champions est totalement relancée à trois journées de la fin. Monaco recevra Guingamp, pendant que Lyon et Saint-Etienne accueilleront respectivement le Gazélec Ajaccio et Saint-Etienne. Nice se déplacera pour sa part à Nantes.


La suite du direct