“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco s’offre Efes Istanbul !

Mis à jour le 26/08/2019 à 10:29 Publié le 26/08/2019 à 10:29

Monaco s’offre Efes Istanbul !

Certes, il manquait du beau monde à Efes Istanbul (Micic, Moerman, Anderson, Rodrigue Beaubois, Shane Larkin...), le club turc du coach Ergin Ataman débutant juste sa préparation.

Certes, il manquait du beau monde à Efes Istanbul (Micic, Moerman, Anderson, Rodrigue Beaubois, Shane Larkin...), le club turc du coach Ergin Ataman débutant juste sa préparation. La performance de l’AS Monaco n’en reste pas moins marquante.

Pour son 2e match du stage à Bormio (après la victoire sur Galatasaray), la Roca Team a trouvé les ressources pour faire chuter le champion de Turquie et finaliste de la dernière Euroligue, soit potentiellement le deuxième meilleur club du vieux continent.

Après un départ à l’avantage d’Efes, la Roca Team a sorti les barbelés pour museler le géant Tibor Pleiss, le pivot Bryant Dunston ou la nouvelle recrue de l’Efes en provenance du CSKA Moscou, Alec Peters. Dans les rangs asémistes, Dee Bost, Dylan Ennis, Kim Tillie et Eric Buckner ont été particulièrement en vue (pas de statistiques disponibles).

« On a trouvé le rythme en défense et c’est ainsi que l’on a remporté le match, a commenté le coach Sasa Obradovic. Il y a encore beaucoup de secteurs dans lesquels on peut progresser. Mais c’est très positif de voir les efforts produits par les joueurs ».

L’ASM était privée de Landing Sané, touché à l’entraînement. Rentrés dans la nuit en Principauté, après 15 jours de travail intensif en Italie, les Monégasques vont mettre le cap sur le tournoi de Berlin (30 août). F.P.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct