“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco-Rennes (2-1): les notes des joueurs

Mis à jour le 20/12/2017 à 23:18 Publié le 20/12/2017 à 23:09
Baldé Keita, remuant buteur.

Baldé Keita, remuant buteur. Photo Cyril Dodergny

Monaco-Rennes (2-1): les notes des joueurs

Auteur du but de la victoire, le Sénégalais Baldé Keita a été tranchant, vif et remuant sur son côté droit, contribuant à la victoire de l’ASM.

Subasic (6): prompte sur une sacoche de Gnagnon (54’) mais malchanceux sur le penalty car la balle passe sous ses bras. Le Croate n’a pas tremblé sur les dernières incursions rennaises.

Sidibé (6): il accroche Lea-Siliké dans la surface et relance Rennes dans un match jusqu’ici à sens unique. Jusqu’à son énorme déboulé côté droit qui amène le but de la victoire, l’ancien Lillois n’était pas dans un bon soir mais au final, il est décisif.

Glik (6): encore un match solide du Polonais même s’il partir Hunou dans son dos (73’) à un moment chaud du match. Pas toujours propre dans la relance mais il ne se cache pas dans les duels.

Jemerson (6): le Brésilien termine bien sa phase aller, lui qui a connu des moments délicats. Il sauve les siens devant Amalfitano (52’) et sort un match plutôt complet dans l’ensemble.

Kongolo (5): L’ancien du Feyenoord a enlevé le frein à main mais reste encore très tendre sur son côté gauche en dépit de quelques montées. En revanche, il est précieux pour contrer Zeffane dans sa surface (51’). Remplacé par Ghezzal, remuant comme à son habitude.

Rony Lopes (5): une frappe sur le poteau sur l’action du but mais très quelconque en dehors de ce fait de match. Il a manqué de jus sans être passé à côté de sa rencontre pour autant. Remplacé par Carrillo, moins en réussite et surtout peu servi.

Joao Moutinho (6): toujours aussi simple et précis dans son jeu de passe. Alors que son contrat expire en juin prochain, le Portugais continue d’enquiller les prestations de tauliers. Irréprochable.

Fabinho (6): une galette pour Baldé (32’), des retours précieux quand son équipe était sur un fil, le Brésilien a sorti un mois de décembre de très haute volée, confirmant son net regain de forme. Il semble avoir retrouvé le moral.

Lemar (5): meneur de jeu en début de match, il a joui d’une immense liberté de mouvement. Ses premiers appuis sont terribles mais il s’est un peu éteint au fil du match, terminant même latéral gauche.

Falcao (6): un but dans son style (crochet-frappe) son quinzième ne Ligue 1 et un jeu dos au but toujours aussi costaud. Même s’il a été peu servi, il a constamment pesé sur la charnière Gnagnon-Mexer. Avec lui, la moindre occasion termine au fond. Ce fut le cas encore hier.

Baldé (7): il offre les trois points à Monaco au cœur d’un match très abouti même si tout n’a pas été juste. Il manque d’ailleurs le cadre d’entrée (1’) avant d’envoyer une frappe à côté (9’). Remuant, techniquement à l’aise à droite où il a mis Zeffane au supplice, il n’a pas toujours été heureux dans son dernier geste mais son but tardif récompense son investissement. L’un de ses meilleurs matches avec l’ASM.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct