“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco mène 1-0 à la pause contre Nice en 16es de finale de la Coupe de France

Mis à jour le 08/03/2021 à 22:01 Publié le 08/03/2021 à 22:00
C'est Kevin Volland qui a ouvert le score pour l'AS Monaco.

C'est Kevin Volland qui a ouvert le score pour l'AS Monaco. Photo Cyril Dodergny

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Monaco mène 1-0 à la pause contre Nice en 16es de finale de la Coupe de France

L'AS Monaco a pris les commandes à la mi-temps (0-1), lors du derby qui l'oppose à Nice, ce lundi soir à l'Allianz Riviera lors des seizièmes de finale de Coupe de France.

Le club princier ne s'est pas créé pléthore d'occasions, mais il a largement maîtrisé les débats.

Une domination récompensée par le quatorzième but de la saison de Kevin Volland. L'Allemand a été à la conclusion d'une percée de Cesc Fabregas côté gauche. L'Espagnol a centré au cordeau en retrait et l'attaquant international a converti l'offrande du plat du pied (29'). Tout est parti d'un ballon perdu par Amine Gouiri sur une touche niçoise.

Privé d'Atal, touché aux adducteurs la veille du match à l'entraînement, Nice a toutes les peines du monde à exister offensivement. L'organisation monégasque, un 4-2-3-1 où Fabregas évolue derrière Stevan Jovetic en dix, a fait très mal au Gym.

Le club azuréen, seulement 11e de L1, devra hausser le ton s'il veut revenir et filer en huitièmes de finale pour sauver sa triste saison.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.