Monaco-Lille: les notes des joueurs de l'ASM

On pensait avoir tout vu avec Kylian Mbappé mais le gamin de Bondy arrive encore à surprendre. Hier, il a offert deux bonbons à Bernardo Silva et Falcao.

Article réservé aux abonnés
mathieu faure Publié le 15/05/2017 à 08:24, mis à jour le 15/05/2017 à 08:25
Photo JFO

Subasic 7/10

Décidément, le Croate réalise une fin de championnat de haute volée. Il s’interpose sur deux grosses frappes de Sliti (14’, 27’) mais aussi sur un centre contré de Koné (56’) ainsi qu’un coup-franc de Bahlouli (80’). Toujours concentré.

Fabinho 7/10

De retour à droite à la suite des nombreux forfaits et méformes (Dirar, Touré, Mendy), le Brésilien n’a perdu aucun repère et demeure une valeur sûre à tous les postes. On pourrait même l’envoyer dans les buts qu’il y brillerait.

Glik 6/10

Très peu sollicité dans l’ensemble, le Polonais n’a pas eu trop de mal à museler Eder. Un match plutôt paisible

Jemerson 6/10

Un sauvetage devant Eder (13’), une reprise au-dessus (27’) mais surtout une volée de peu à côté (53’). Présent offensivement et propre défensivement.

Sidibé 6/10

Un beau travail préparatoire sur l’ouverture du score, il avait des jambes en début de match. Une tête au-dessus de la barre (26’). Il a pris de nombreux coups, notamment en première période.

Silva 6/10

Auteur du 100e but du club en championnat sur ce caviar de Mbappé avant la pause. Précieux dans l’orientation du jeu, surtout quand il rentre à l’intérieur. Par intermittence, il disparaît du match mais il parvient toujours à revenir dans le coup.

Moutinho 6/10

Une bonne frappe au-dessus (10’) et surtout de la percussion, à l’instar de sa deuxième partie de saison, le Portugais est en jambes et offre des solutions.

Bakayoko 6/10

Souvent bien placé pour stopper les offensives lilloises, il était le premier relanceur de son équipe. Il s’est bien projeté après la pause, terminant le match sur un gros tempo.

Lemar 8/10

Un caviar pour Falcao, en une touche, pour se mettre en bouche. Tout ce qu’il fait semble facile et utile. L’élasticité de sa cheville gauche est incroyable, c’est encore lui qui est au départ du troisième but, et toujours son pied gauche qui oblige Junior Alonso à tromper son propre gardien. Une fin de saison en boulet de canon.

Falcao 8/10

Toujours aussi tueur dans les six mètres, comme sa tête chercheuse sur l’ouverture du score ou sa reprise du plat du pied sur le troisième but. Un doublé de patron au cœur de la surface. 21 buts en championnat pour le Tigre. Quelle seconde vie.

Mbappé 8/10

Ce qu’il fait sur le deuxième but est une folie. Le pauvre Franck Béria y a laissé sa dignité… Alors sur le troisième, sa remise en une touche dans la course de Falcao est fabuleuse. Tout ce qu’il fait est si juste, si précis, si efficace alors qu’il est si jeune. Je pense qu’on ne se rend pas vraiment compte de ce que nous voyons, semaine après semaine, sous nos yeux. On pourra le dire à nos enfants, on a vu jouer Kylian Mbappé à ses débuts. Et figurez-vous que c’était bien.

 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.