“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Monaco étrillé à la pause par Leipzig en Ligue des Champions (1-4)

Mis à jour le 21/11/2017 à 21:48 Publié le 21/11/2017 à 21:42
Avec ce résultat, l'ASM est, pour l'heure, assurée de ne pas jouer de Coupe d'Europe au printemps prochain.

Avec ce résultat, l'ASM est, pour l'heure, assurée de ne pas jouer de Coupe d'Europe au printemps prochain. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Monaco étrillé à la pause par Leipzig en Ligue des Champions (1-4)

Alors que le match nul entre Porto et Besiktas en fin d'après-midi (1-1) avait sauvegardé ses espoirs de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, Monaco est en train de se saborder, à la pause, contre Leipzig.

Après quarante-cinq minutes, au Louis-II, le club princier est mené 1-4 par le vice-champion d'Allemagne. L'ouverture du score est venue d'un but contre son camp de Jemerson (0-1, 6'), suivi d'une frappe croisée gagnante de Werner (0-2, 9'). 

L'ASM a poursuivi son horrible prestation en concédant un penalty (faute de Falcao sur Orban). Werner en a profité pour s'offrir un doublé en force (0-3, 31'). Falcao a tenté de sauver les meubles en réduisant l'écart de la tête sur un coup franc de Rony Lopes (1-3, 44'), mais Keita a corsé l'addition dans la foulée du plat du pied (1-4, 45').

Avec ce résultat, l'ASM est, pour l'heure, assurée de ne pas jouer de Coupe d'Europe au printemps prochain. 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.