Rubriques




Se connecter à

Mis en examen, le président de l'AS Monaco en visite à La Turbie ce dimanche

Le président de l’AS Monaco, Dmitri Rybolovlev, mis en examen en Principauté pour "corruption" et "trafic d’influence" et qui séjournait depuis à Moscou, était de retour ce dimanche en Principauté et s’est rendu au centre d’entraînement de La Turbie, a indiqué le club sur son site internet.

La rédaction Publié le 25/11/2018 à 20:27, mis à jour le 25/11/2018 à 21:59
Dmitri Rybolovlev. Photo Cyril Dodergny

Photos à l’appui, le site internet du club de la Principauté a rendu publique la visite de son président russe.

>> RELIRE. Le président de l'AS Monaco Dmitri Rybolovlev rentre en Russie

"Après un voyage à Moscou au cours duquel il a eu plusieurs rendez-vous et fêté son anniversaire parmi ses proches et ses amis le 22 novembre dernier (52 ans), Dmitri Rybolovlev est venu assister aujourd’hui (ce dimanche, ndlr) à l’entraînement", a indiqué Dmitri Chechkin, le porte-parole de Rybolovlev, dans un communiqué à l’AFP.

 

"Il a profité de cette occasion pour féliciter les joueurs pour leur victoire à Caen (1-0), les assurer, ainsi que Thierry Henry, de son soutien total", a poursuivi Chechkin.

Selon Chechkin, Rybolovlev a réitéré "sa confiance dans la capacité de l’équipe et du staff à redresser la situation malgré les difficultés actuelles. Comme nous l’avons déjà expliqué précédemment, M. Rybolovlev peut se déplacer librement, a indiqué Chechkin. Son récent voyage en Russie était prévu de longue date et n’avait aucun lien avec sa garde à vue à Monaco du 6 novembre."

Ce jour-là, le milliardaire russe avait été mis en examen pour "corruption" et "trafic d’influence", dans le cadre de la retentissante affaire d’escroquerie présumée qui l’oppose à un marchand d’art suisse, Yves Bouvier.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.