“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mets tes baskets et bats la maladie

Mis à jour le 12/06/2019 à 10:16 Publié le 12/06/2019 à 10:16
C’était une belle mobilisation des élèves pour lutter contre les Leucodystrophies. Ateliers sportifs... et divers.

C’était une belle mobilisation des élèves pour lutter contre les Leucodystrophies. Ateliers sportifs... et divers. S.I.

Mets tes baskets et bats la maladie

Mets tes baskets et bats la maladie », telle est la campagne phare de l’Association européenne contre les Leucodystrophies (ELA) parrainée par Zinédine Zidane, et qui se poursuit tout le long de l’année dans les établissements scolaires.

Mets tes baskets et bats la maladie », telle est la campagne phare de l’Association européenne contre les Leucodystrophies (ELA) parrainée par Zinédine Zidane, et qui se poursuit tout le long de l’année dans les établissements scolaires.

Dans ce cadre, les élèves de l’école du Tenao ont participé vendredi, à une matinée sportive à travers plusieurs ateliers, en présence du maire Gérard Spinelli, et Jean-Marc Messina, inspecteur de la circonscription de Menton.

Cette campagne mobilise chaque année plus de 2000 établissements et plus de 500 000 élèves du primaire au secondaire, qui prêtent symboliquement leurs jambes aux enfants atteints de leucodystrophies, maladies génétiques rares qui détruisent la myéline (gaine de nerfs) du système nerveux central et conduisent trop souvent au décès.

C’est un véritable élan de solidarité pour les personnes atteintes de cette maladie et leurs familles, ELA espère donc inciter le plus grand nombre à rejoindre le combat. À travers leur participation, élèves et enseignants ont pu échanger sur les valeurs de respect et de solidarité, et de collecter les fonds pour financer la recherche médicale ainsi que l’accompagnement des familles concernées.

Les parents se sont fortement mobilisés et l’école a pu récolter 1 015 euros pour l’association.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.