“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mercato: vivement le 1er septembre

Mis à jour le 07/08/2017 à 08:42 Publié le 07/08/2017 à 05:11
Le XI de départ de l'ASM contre Toulouse, vendredi dernier.

Le XI de départ de l'ASM contre Toulouse, vendredi dernier. Cyril Dodergny

Mercato: vivement le 1er septembre

A un peu plus de trois semaines de la fin du mercato, l'effectif de l'ASM n'est pas encore définitif. De son côté, Leonardo Jardim attend avec impatience la fin du marché des transferts

Avant la venue de Toulouse, Leonardo Jardim n'a pas souhaité commenter le mercato de son club. Pragmatique, l'entraîneur portugais préfère ne pas parler des joueurs qui ne sont pas encore arrivés ni de ceux qui seraient amenés à partir. Donc, il ne dit rien mais laisse entendre qu'il pourra réellement juger le potentiel de son équipe le 1er septembre prochain, quand le mercato sera clos.

C'est dans un peu plus de trois semaines et ramené à l'échelle du marché des transferts cela représente une éternité.

A La Turbie, l'escouade princière est dense (voir ci-contre) mais de nombreux jeunes de l'équipe réserve ont récemment signé un contrat professionnel. Ce n'est pas une particularité monégasque, c'est le cas de tous les clubs français, obligés de verrouiller des jeunes de 16, 17 ou 18 ans très rapidement pour ne pas se les faire piquer par la concurrence, notamment étrangère (le Red Bull Salzbourg est devenu un chasseur hors pair dans ce domaine).

27 joueurs "éligibles" aux "18" d'un match

Mais c'est surtout au niveau de l'équipe fanion que Jardim va devoir trancher. Avant l'arrivée prochaine de Rachid Ghezzal, Jardim a pour le moment le choix entre 27 joueurs professionnels susceptibles de faire partie régulièrement des 18 nécessaires pour un match de Ligue 1. Difficile dans ces conditions de bien travailler à l'entraînement.

Parmi ces 27, certains ne font plus partie des plans de Jardim (Lacina Traoré) et d'autres sont au cœur d'une réflexion pour un éventuel départ provisoire ou définitif (Aït Bennasser, Traoré, Gil Dias, Rony Lopes, Saint-Maximin). Mais le mercato monégasque est surtout conditionné à l'avenir de deux garçons : Thomas Lemar et Kylian Mbappé. Médiatiquement, les rumeurs de départ du second accaparent énormément l'espace médiatique.

Après Toulouse, Vadim Vasilyev est venu face à la presse pour faire le point concernant l'avenir du jeune monégasque. Le vice-président avait des messages à faire passer : "On continue toujours à discuter. Contrairement à ce que je peux lire dans la presse, ce n'est pas une question d'argent. C'est beaucoup plus compliqué. Il faut que le joueur se positionne mais c'est surtout sur le projet sportif. Si vous me demandez, j'aimerais bien sûr le garder mais après, il est très sollicité. Il faut donc qu'il prenne la bonne décision. Mais c'est avant tout le projet sportif qui l'intéresse. Laissez-lui du temps. Il faut que les deux parties soient sur la même longueur et si vous me le demandez encore une fois, je veux le garder. Contrairement à ce que j'ai pu lire ou entendre, il n'a jamais exprimé son envie de partir."

Paris n'a pas oublié Kylian Mbappé

Le dossier pourrait encore prendre du temps, ce qui n'arrange personne et encore moins Jardim. Selon nos informations, le PSG n'a pas abandonné l'idée de faire un coup double après Neymar malgré les menaces du fair-play financier et s'apprêterait à faire très prochainement une offre à l'ASM.

Une offre à trois chiffres...

Cela dit, le club de la Principauté s'était déjà montré ferme sur Fabinho face au PSG, alors sur Mbappé...

Manchester City, de son côté, n'a pas abandonné l'idée et compte sur les liens amicaux de Benjamin Mendy et Bernardo Silva pour faire les VRP de luxe.

Du côté de l'ASM, on aimerait bien que l'attaquant français se décide, dans un sens ou dans l'autre, plutôt rapidement.

En cas de départ du prodige, Monaco garderait au chaud la piste du jeune Danois Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam). En attendant, Leonardo Jardim attend le 1er septembre avec impatience.


La suite du direct