“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Malgré un début de saison très compliqué, "je n'ai pas pensé à partir", assure le milieu de l'AS Monaco Aleksandr Golovin

Mis à jour le 07/03/2019 à 16:58 Publié le 07/03/2019 à 14:10
Aleksandr Golovin.

Aleksandr Golovin. Photo C. D

Malgré un début de saison très compliqué, "je n'ai pas pensé à partir", assure le milieu de l'AS Monaco Aleksandr Golovin

Le joueur a fait sa toute première apparition à un point presse hebdomadaire, ce jeudi à La Turbie, depuis son arrivée sur le Rocher l'été dernier.

L'international russe a évoqué sa bonne forme actuelle, après des premiers mois difficiles (blessures, suspensions).

"Je joue bien avec mes coéquipiers, ça va beaucoup mieux, a exposé le milieu offensif de 22 ans. Je me sens comme si j'étais là depuis très longtemps. Je suis bien intégré. Beaucoup de joueurs parlent anglais et je commence à comprendre le français de mieux en mieux. J'ai déjà pris vingt-cinq leçons d'une heure et demie. Je me suis fait des amis, nous passons des soirées ensemble. Les championnats russes et français sont très différents. La Ligue 1 est plus difficile sur tous les aspects, y compris le physique. Là tu comprends qu'il faut impérativement travailler. Il me fallait donc un temps d'adaptation. Jouer à l'étranger est un très grand risque pour les Russes. Mais si tu as ce rêve, alors il faut y aller. Même si nous n'avons pas l'habitude de nous exporter."

L'ancien joueur du CSKA Moscou a également précisé ne pas avoir songé à quitter le club princier l'hiver dernier, malgré les rumeurs de départ le concernant.

"On peut dire que c'était compliqué, qu'un tel début de saison ne m'était jamais arrivé. J'ai toujours joué dans la même équipe, avec le même entraîneur (Monaco a changé deux fois de coach, ndlr). Partir? Je n'y ai pas pensé. Je ne pense qu'à l'AS Monaco et à faire le maximum pour le club. Les critiques? J'essaie de ne pas y faire attention, comme je ne fais pas attention aux louanges des journalistes. Elles n'ont pas eu d'influence sur moi. "


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct