“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ligue des champions: "Impossible" de reconduire le format "Final 8" à l'avenir

Mis à jour le 13/08/2020 à 17:39 Publié le 13/08/2020 à 17:30
Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin lors d'une interview à l'AFP, le 13 août 2020 à Lisbonne

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin lors d'une interview à l'AFP, le 13 août 2020 à Lisbonne AFP / FRANCK FIFE

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ligue des champions: "Impossible" de reconduire le format "Final 8" à l'avenir

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin a jugé "impossible" de reconduire à l'avenir un tournoi final sur terrain neutre ("Final 8") pour la Ligue des champions, bien que ce format lancé cette semaine à Lisbonne soit "intéressant", a-t-il dit jeudi dans un entretien à l'AFP.

"Ce tournoi pourrait être intéressant dans le futur mais je ne pense pas que nous puissions le faire car le calendrier est trop dense et nous devons garder en tête les ligues nationales", a expliqué le Slovène dans la capitale portugaise, au lendemain de l'ouverture de ce "Final 8" de C1, organisé dans cette forme novatrice en raison du coronavirus.

"Le calendrier est simplement trop plein", a-t-il poursuivi. "Je ne sais pas quand insérer un tournoi d'une semaine ou deux en mai. Je pense que c'est impossible."

Matches sur terrain neutre, fin du format aller-retour et rencontres à élimination directe: voici comment l'UEFA a choisi de clore sa Ligue des champions, interrompue par la pandémie, avec une finale programmée le 23 août à l'Estadio da Luz.

Mais pas question pour Ceferin de maintenir un tel format à l'avenir, ni d'ailleurs l'an prochain malgré la présence toujours inquiétante de la pandémie.

"Je suis optimiste par nature et je pense que les choses iront mieux l'année prochaine, que nous pourrons retrouver le football normal, le bon vieux football avec des spectateurs (...) Nous nous adapterons mais je suis sûr que le monde ne peut pas s'arrêter pour toujours à cause de ce virus (...) Donc non, nous n'avons pas de plan pour faire la même compétition l'année prochaine", a-t-il expliqué à l'AFP, promettant tout de même de commencer en septembre à "discuter du futur du football européen".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.