“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'heureux hasard du tirage au sort pour la Ligue des Champions fait le jeu de Monaco

Mis à jour le 26/08/2016 à 05:10 Publié le 26/08/2016 à 05:10
Joao Moutinho et l'ASM ne gardent pas un très bon souvenir de leur virée à Tottenham, l'an passé en Europa League. Lamela (ci-dessus) avait inscrit un triplé et les Spurs s'étaient imposés 4-1 !

Joao Moutinho et l'ASM ne gardent pas un très bon souvenir de leur virée à Tottenham, l'an passé en Europa League. Lamela (ci-dessus) avait inscrit un triplé et les Spurs s'étaient imposés 4-1 ! Patrice Lapoirie

L'heureux hasard du tirage au sort pour la Ligue des Champions fait le jeu de Monaco

En étant dans le chapeau 4, Monaco aurait pu tirer des cadors européens mais la chance a gaté l'ASM : CSKA Moscou, Leverkusen et Tottenham

Dans la salle de presse du Grimaldi Forum, où se déroulait le tirage au sort des poules de la Ligue des Champions, on a vue sur mer. Il y a aussi du bon café et des cannelés. On en a pris deux fois.

Et puis on a regardé le tirage au sort de la C1 avec un papier et un stylo. C'était important de savoir où l'ASM allait nous emmener en voyage.

On rêvait de Dortmund et de son mur jaune, de Bernabeu, de Naples, de la Venise du Nord : Bruges. On s'imaginait abreuver notre compte Instagram de photos délicieuses.

Et puis on a déchanté. Un peu. Au menu, des vieilles conquêtes : Bayer Leverkusen, CSKA Moscou et Tottenham. Pas d'anciens lauréats ni même de cadors européens.

Des bonnes équipes. Aussi bonnes que l'AS Monaco, en fait. C'est un groupe homogène qui attend le club de la Principauté.

Comme en 2014 où l'escouade de Leonardo Jardim s'était frottée à Benfica, Zenit et - déjà - le Bayer pour sortir grand vainqueur de ce mini-championnat.

C'est une poule dans laquelle Monaco peut terminer à toutes les places. La première comme la dernière !

Aucun match vraiment compliqué. Mais aucun très facile non plus. Surtout, Monaco connaît ses adversaires et inversement.

L'an dernier, l'ASM avait déjà tiré les Spurs en Ligue Europa, et le retour en Angleterre avait tourné au cauchemar : défaite 4-1.

Mais Monaco n'est plus la même équipe. Tottenham non plus. Bizarrement, c'est le CSKA Moscou d'un certain… Lacina Traoré, qui apparaît l'adversaire le plus abordable, alors que l'équipe russe était dans le chapeau 1.

L'ancien attaquant de l'ASM, prêté cet été au CSKA, retrouvera ses anciens coéquipiers et le Louis-II où il n'a pas laissé un souvenir impérissable.

Une chose est sûre, la composition d'un groupe de Ligue des Champions change tout. Il y a trois semaines, Monaco avait pour seul et unique objectif de s'inviter à ce stade de la composition.

Vu la clémence relative du tirage, surtout quand on sait les groupes que Monaco a évités (Barcelone-Manchester City, Bayern Munich-Atlético Madrid ou encore Real Madrid-Dortmund), il serait presque perçu comme un échec, de ne pas terminer à l'une des deux premières places de la poule.

Depuis hier, la saison de l'AS Monaco est vraiment lancée !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct