Rubriques




Se connecter à

L'heure est grave pour l'AS Monaco

« Halte à l'incompétence ». En arrivant ce matin au centre d'entraînement de La Turbie, les joueurs et le staff ont pu lire cette phrase taguée en rouge sur l'un des murs situés à l'entrée du complexe sportif.

La rédaction Publié le 10/05/2016 à 05:06, mis à jour le 10/05/2016 à 05:06
Photo J-F. Ottonello

Après la lourde défaite à Lyon (6-1), où étaient en premières loges le Prince Albert et le président Rybolovlev, les Monégasques se sont entraînés "normalement" hier, après avoir été laissés au repos dimanche.

Une séance identique à celle de lundi dernier après la victoire contre Guingamp. A une différence près : les sourires ont disparu des visages. C'était flagrant.

Et quelque part, rassurant.

 

Si avant Lyon, les joueurs de Jardim montraient une sympathique joie de vivre, hier, l'ambiance était vraiment tout autre. Très studieuse.

Au-delà des têtes basses et des visages fermés, on a retenu cette fois l'intensité et le sérieux de la séance.

La poignée de supporters très attentifs a pu apprécier la justesse de Kylian Mbappé devant le but. Le néo-pro de 17 ans a fait son retour dans le groupe après avoir été laissé avec la réserve depuis la défaite 4-1 à Lille.

Lacina Traoré, expulsé au bout de vingt-trois minutes de jeu samedi après deux fautes stupides, n'a pas participé à l'entraînement et en a profité pour faire des soins.

 

Moutinho, absent de la feuille de match ce week-end pour une blessure à la cuisse suite à un coup reçu contre Guingamp, était bien là. Il semblait en bonne condition. Mais sa séance a été écourtée une vingtaine de minutes avant la fin. Le milieu de terrain, qui manque tant à Monaco, a discuté avec Leonardo Jardim en tête à tête jusqu'à la fin de l'entraînement.

Sera-t-il apte à jouer samedi ? Trop tôt pour le dire, mais à un mois de l'Euro, le Portugais ne prendra aucun risque. A-t-il évoqué son avenir ? Probablement. Jardim a-t-il évoqué le sien ? Mystère.

En tout cas, le coach est dans l'œil du cyclone après la fessée reçue à Lyon. Prolongé jusqu'en 2019 cet été avec une revalorisation salariale, il pourrait jouer son avenir contre Montpellier.

Et il ne sera pas le seul.

Fab.P.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.