“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les U15 s'offrent Monaco

Mis à jour le 10/02/2016 à 05:02 Publié le 10/02/2016 à 05:02
Le beau collectif (trois équipes) des U15 de l'Étoile Football club.	(D. R)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Les U15 s'offrent Monaco

Alors que leurs aînés galèrent, hélas, les jeunes, eux, tiennent bon la route à l'Étoile football club intercommunale.

Alors que leurs aînés galèrent, hélas, les jeunes, eux, tiennent bon la route à l'Étoile football club intercommunale. Un peu de soleil dans l'eau froide du ballon rond, c'est toujours bon à prendre.

Ce dernier week-end, par exemple, l'éclaircie dans ce monde de brutes est venue des moins de 15 ans de Division d'honneur de Gaëtan Laclef.

Qui étaient à l'heure sur le cloaque du stade Croizat-Blanc où ils ont dominé l'AS Monaco (2-0), grâce à deux buts signés de Rodrigue Djoher et de l'inévitable Simon Furnion. Ce dernier, pour la petite histoire, qui s'entraîne toute la semaine avec l'OGC Nice, justifiant au passage ses talents de goleador (14 des 27 buts de son équipe et 5 passes décisives) pour « monsieur 50 % ». Un élément prometteur parmi d'autres qui se nomment Ryan Boudersa, sélectionné U15 Méditerranée, voire Lucas Russo et Thierno Millinomo (pôle espoirs Aix-en-Provence).

Un succès qui conforte la 5ème place de la formation étoilée en DH et lui assure quasiment le maintien définitif avant l'heure, tout comme celle de DHR.

Moins chanceux furent les U17 nationaux, battus de justesse par l'OM (2-3) alors que les U19 ont vu leur match à Grasse reporté à cause des mauvaises conditions météos.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.