“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les 5 phrases à retenir de la conférence de presse de Niko Kovac à l'AS Monaco

Mis à jour le 21/07/2020 à 18:48 Publié le 21/07/2020 à 18:37
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les 5 phrases à retenir de la conférence de presse de Niko Kovac à l'AS Monaco

Lors de la conférence de presse de rentrée organisée le 6 juillet dernier, les dirigeants monégasques, Oleg Petrov en tête, promettaient un futur "plus stable", procédant par "petites retouches".

Cette première retouche est de taille, elle s'appelle Niko Kovac, arrivé pour remplacer Robert Moreno, limogé du poste d'entraîneur qu'il occupait depuis sept mois. Ce quatrième changement d'entraîneur en moins de deux ans sera-t-il bénéfique à l'AS Monaco?

Oleg Petrov, vice-président directeur général et son nouveau directeur sportif Paul Mitchell, qui a choisi le technicien croate, en sont convaincus. C'est ce qu'ils ont tenté de démontrer lors de ce rendez-vous avec la presse ce mardi, depuis l'hôtel Fairmont. Voici les 5 phrases à retenir.

1. "notre ambition d’être un très grand club"

Oleg Petrov: "Nous avons fait les choses dans l’ordre. D’abord recruter un directeur sportif à la hauteur du club. Ensuite, le choix de changer d’entraîneur était logique. L’arrivée de Niko est un choix fort qui démontre notre ambition d’être un très grand club"

2. "On peut changer le futur"

Niko Kovac: "C’est vrai que le club n’a pas atteint ses objectifs lors des deux dernières saisons. On ne peut pas changer le passé, mais on peut changer le futur."

3. "40 joueurs"

Paul Mitchell: "Nous n’avons plus 61 joueurs sous contrat comme on peut l’entendre dire. Je pense que l’on se situe davantage autour de 40 joueurs."

4. 3 ou 4 défenseurs?

Niko Kovac: "Chaque entraîneur possède au moins 2 schémas de jeu qui peuvent changer en cours de saison. Il est trop tôt pour dire si nous jouerons à 3 ou à 4 défenseurs."

5. "Nous allons payer avec les résultats"

Oleg Petrov: "Je remercie les supporters pour la patience dont ils ont fait preuve durant cette période compliquée. Je remercie également la principauté et le prince Albert pour son soutien. Nous allons payer (rembourser) avec les résultats."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.