Rubriques




Se connecter à

Léonardo Jardim: "La saison est encore très longue.

Les réactions des coachs après la victoire écrasante de Monaco à Metz.

La rédaction Publié le 01/10/2016 à 22:53, mis à jour le 01/10/2016 à 22:56
Leonardo Jardim
Leonardo Jardim Photo C.D.

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco): "C'est la plus large victoire à l'extérieur de Monaco en championnat de son histoire. Après le 3-0, le match est fini. Metz a toujours essayé de marquer un but, donc, ils nous ont laissé beaucoup d'espaces et avec un bon jeu de transition et un bon travail collectif, on a pu mettre sept buts.

Nous sommes contents car jouer après la Ligue des champions, ce n'est pas facile. Monaco a produit un joli football sur une pelouse magnifique. On a fait un très bon mois de septembre en championnat et en Ligue des champions. Mais la saison est encore très longue. Ce n'est pas parce qu'on a gagné 7-0 qu'on ne va pas continuer à travailler pour progresser et à être ambitieux."

 

Philippe Hinschberger (entraîneur de Metz): "Je suis entre le rire et les larmes. On s'attendait à souffrir, mais on s'est trompé de combat. On s'en est pris à l'arbitre, à nous-mêmes. On peut avoir des divergences avec un partenaire, mais il y a des moments pour les exprimer. On s'est mis en difficultés tout seul.

A part passer pour des cons, on s'en remettra. Le coach, il a envie de disparaître dans la soute. Dans un moment comme ça, le mieux c'est de la fermer, prendre des informations sur ce qu'il s'est passé, car parler à chaud c'est très dangereux, car on est sous le coup de la frustration et de l'humiliation."

 

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.