“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Lecomte exceptionnel, Golovin et Volland décevants... Les notes des joueurs de l'AS Monaco contre Strasbourg (0-1)

Mis à jour le 04/03/2021 à 12:15 Publié le 04/03/2021 à 10:54
Une soirée à oublier pour le capitaine Ben Yedder et ses coéquipiers, hier à La Meinau.

Une soirée à oublier pour le capitaine Ben Yedder et ses coéquipiers, hier à La Meinau. (Photo Monaco-Matin)

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Lecomte exceptionnel, Golovin et Volland décevants... Les notes des joueurs de l'AS Monaco contre Strasbourg (0-1)

Lecomte réalise une parade exceptionnelle et empêche Henrique de marquer contre son camp. Les notes des joueurs de l'AS Monaco après leur défaite face à Strasbourg lors de la 28e journée de Ligue 1.

Lecomte (6)

Il gagne son face-à-face contre Thomasson, hors-jeu, pour se mettre en confiance. Il réalise ensuite une parade exceptionnelle du pied sur une frappe d’Ajorque et est bien vigilant pour empêcher Caio de marquer contre son camp. Il s’incline en toute fin de match sur une frappe de Guilbert, sur laquelle il ne peut rien.

Sidibé (5)

De retour dans le onze après deux matchs sur le banc, il n’a pas grand chose à se reprocher. Vigilant sur les ballons dans son dos, il a été précieux dans le domaine aérien.

Maripan (4)

Il met le pied au bon moment pour dévier une frappe de Thomasson qui partait très bien. Son erreur de jugement oblige Lecomte à la parade en deuxième mi-temps. Le Chilien a semblé plus fébrile que d’habitude, les Strasbourgeois l’ont senti et l’ont mis sous pression.

Badiashile (5)

Dans la première mi-temps brouillonne de son équipe, lui a été au niveau avec des interventions aériennes précieuses et de la qualité dans la relance. Il n’a pas baissé de pied en seconde période.

Caio Henrique (4)

Associé à Golovin plutôt qu’à Diop sur le côté gauche, il a rarement pris à défaut Guilbert, et quand c’était le cas, il n’a pas eu le geste juste pour servir ses attaquants, sevrés de bons ballons.

Aguilar (4)

Lui aussi a été très bien muselé par Caci sur son côté droit avant d’être remplacé par Diop (60e). Un choix tactique de Kovac pour apporter de la créativité, qui n’a pas payé.

Tchouaméni (5)

Il obtient un coup franc dangereux grâce à sa qualité de protection du ballon, a sauvé deux-trois coups en étant bien placé, mais il a eu beaucoup de mal à faire le lien avec les attaquants.

Fofana (4)

Pour sa première à la Meinau depuis son départ en janvier 2020, il n’a pas fait le match attendu. Gêné par le pressing généreux des Strasbourgeois, il a été en difficulté dans l’orientation du jeu, et n’a jamais su mettre le pied sur le ballon pour soulager les siens.

Golovin (3)

Une frappe dévissée, des coups de pied arrêtés mal tirés… Le Russe, de retour dans le onze de départ depuis son triplé à Nîmes, est passé totalement à côté. Loin du “supersub” entrevu contre Brest. Remplacé par Diatta (72e), tout de suite très remuant mais toujours pas décisif.

Ben Yedder (4)

Il s’est créé la première vraie occasion de son équipe juste avant la mi-temps, d’une demi-volée bien sortie par Kawashima. Plus grand chose ensuite à part un centre beaucoup trop fort pour Diatta, seul dans la surface.

Volland (3)

On ne l’a pas vu jusqu’à son remplacement par Jovetic à la 60e minute, lui qui termine quasiment toujours les rencontres. Preuve que son coach l’a senti en-dedans. Le Monténégrin a montré des intentions sans parvenir non plus à mettre en difficulté la défense alsacienne.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.