Rubriques




Se connecter à

"Le vestiaire ne parle pas du podium"... Philippe Clement chasse la pression avant la réception d’Angers

L’AS Monaco reçoit Angers, ce dimanche au Louis-II (15h). Les Monégasques (4es, à égalité avec Rennes, 3e), tenteront de remporter une septième victoire de rang en Ligue 1. Ce qu’ils ne sont plus parvenus à faire depuis janvier-février 2021. Avant cette rencontre, Philippe Clement et ses joueurs sont « sereins » mais restent « concentrés ».

C.R. Publié le 29/04/2022 à 16:15, mis à jour le 29/04/2022 à 16:36
Philippe Clement (ici avec Chrislain Matsima) maintient la pression sur son groupe avant la réception d’Angers. Son équipe, à la lutte pour une qualification en Ligue des champions, peut engranger une septième victoire d’affilée en L1. Le Belge, lui, ne veut pas voir ses joueurs se laisser griser par le succès. Photo: Jean-François Ottonello

Coach, le groupe reste-t-il serein ou le sentez-vous sous pression à l’aube des quatre dernières journées?

J’ai le sentiment qu’on est sereins. Il y a quelques mois, plusieurs joueurs regardaient tout le temps le classement. C’était trop. On en a beaucoup parlé et désormais on est concentrés sur nous-mêmes. On gère d’abord ce que l’on peut contrôler pendant les matchs. Ce sont les détails, le jeu avec et sans ballon. Les joueurs ont prouvé ces dernières semaines qu’ils savaient le faire. Après avoir commis des erreurs, on a plus de stabilité aujourd’hui. Et puis j’ai beaucoup d’expérience aussi. Le système de play-offs en Belgique est plus difficile à gérer que la fin de saison en Ligue 1. Maintenant, je ne veux pas que les joueurs soient trop à l’aise parce que cela peut être dangereux. Je préfère les prévenir avant que cela n’arrive. Cette semaine, ils n’ont pas baissé leur concentration. Ils ont beaucoup d’envie, l’ambition pour gagner encore une fois est là, mais ce n’est pas une garantie.

En mars, Benoît Badiashile avait confié qu’il serait impossible de se qualifier pour la Ligue des champions, alors que l’ASM était décrochée dans la course au podium. Sentez-vous que l’état d’esprit du groupe a changé?

Il a dit ça? J’ai parlé avec quelques joueurs. Pour le moment, honnêtement, le podium n’est pas un sujet de conversation dans le vestiaire. C’est ce que les joueurs m’ont dit. Ils ont l’expérience des six ou sept premiers mois de cette saison, quand ils étaient trop concentrés sur le classement. Cela leur avait mis une pression négative. Ils se sont servis de cette expérience et j’étais content quand ils m’ont dit ça. C’est la preuve qu’il y a eu un changement dans les têtes.

Comment se portent Ruben Aguilar (Covid) et Gelson Martins (touché aux adducteurs à Saint-Etienne)?

 

Ruben s’est entraîné avec l’équipe depuis deux jours. Il n’a plus de problème. Pour Gelson, je ne suis pas sûr qu’il sera disponible dimanche (le Portugais ne s’est pas entraîné avec le groupe ce vendredi matin, NDLR).

"Sofiane (Diop) est de moins en moins frustré (par son faible temps de jeu)"

Tchouameni, Vanderson et Disasi sont suspendus pour ce match…

Ça ne va pas beaucoup impacter notre système. Ce sera une opportunité pour les autres de se montrer. Ils se sont bien entraînés ces dernières semaines mais ils n’ont pas eu beaucoup d’opportunités de montrer leurs qualités. D’autres joueurs ont bien fait les choses. Mais j’attends qu’ils montrent leurs qualités pour le collectif et pas seulement pour eux-mêmes.

Est-ce que Maripan est de retour à son meilleur niveau après sa blessure au genou?

 

Oui, il est à 100%.

Sofiane Diop joue peu en ce moment (23 minutes sur les six derniers matchs de L1 de l’ASM). Une forme de "négativité" lui avait été reprochée il y a quelques semaines. Le sentez-vous différent aujourd’hui?

Il est de moins en moins frustré par sa situation. Il n’a jamais été un cas négatif pour le groupe ou le staff, mais il était déçu et il n’avait pas de confiance à ce moment-là. Son niveau était tombé comparé à ce qu’il montrait lors des séances d’entraînement des deux premiers mois. Il le sait. Ce qu’il vit est normal dans la vie d’un jeune joueur. Mais je vois de plus en plus le Sofiane que j’ai vu lors des deux premiers mois. Il doit le montrer encore dans le futur. Comme les autres, il doit prouver au staff qu’on peut lui faire confiance pour entrer dans le onze. Maintenant, tout ça a aussi du positif. Cela démontre qu’il a beaucoup d’envie et qu’il est ambitieux. Mais cette ambition doit l’amener à son meilleur niveau, pas lui apporter une pression.

Angers n’a pris que six points sur ses treize derniers matchs de L1 (une victoire, trois nuls)...

Ils viennent de faire match nul contre Lille et Nantes (1-1 à chaque fois). Ils ont perdu d’un but contre Lyon (3-2). Je ne pense pas que leur maintien sera un problème. Nous devrons être à notre meilleur niveau pour gagner ce match. Angers est une équipe technique. Elle joue en bloc mais pas seulement. Offensivement, ils ont des attaquants intéressants, avec de bonnes courses. Cette équipe a des qualités pour prendre des points contre des clubs classés en haut.

À l’aller, l’ASM avait livré un très bon match en l’emportant (3-1) et Niko Kovac en avait fait un match référence...

(Dubitatif)... J’ai vu aussi une bonne parade de Nübel sur une phase arrêtée. Angers s’était créé des occasions. Mais c’est vrai que Monaco avait eu des opportunités et Myron (Boadu) avait marqué son premier but en L1. Depuis, il a grandi. Il est mieux intégré dans le groupe et il demande du travail supplémentaire à la fin des séances.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.