“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le trophée Raybaud part pour Turin depuis Beausoleil

Mis à jour le 01/06/2016 à 05:07 Publié le 01/06/2016 à 05:07
Fierté pour l'équipe Soccer Veterani (Turin) de recevoir la coupe Guy-José Raybaud, remise par Angèle.

Fierté pour l'équipe Soccer Veterani (Turin) de recevoir la coupe Guy-José Raybaud, remise par Angèle. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le trophée Raybaud part pour Turin depuis Beausoleil

Les anciens du Football Club de Beausoleil et la Ville ont organisé, ce week-end au Devens, le 4e tournoi international Souvenir José Raybaud, auquel ont participé six équipes venues surtout d'Italie.

José Raybaud, ancien joueur de l'OGC Nice, disparu accidentellement en 2009, était très apprécié pour sa discipline, son dévouement et sa générosité. Étaient présents à cette manifestation et à la remise des trophées, le maire Gérard Spinelli, Angela, l'épouse du regretté José Raybaud, Jean-Louis Loli, directeur du service des Sports, et Jean-François Taburchi, initiateur et responsable du challenge.

L'équipe gagnante, Soccer Veterani (Turin), a reçu la Coupe Guy-José Raybaud. En deuxième position du classement, Old stars (San Remo), Union sportive Domessin se classe 3e, Anni 60 - Sheffield FC (Gênes) 4e, Valsalice Alfieri (Turin) 5e, Amatori Calcio Magenta (Milan) 6e.

L'ambiance très conviviale s'est prolongée durant le repas à la bonne franquette.

Tous ont partagé une fois de plus, de bons moments chaleureux et solidaires en souvenir de José Raybaud.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.