“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le public a tenu son rôle de sixième homme !

Mis à jour le 02/10/2017 à 10:51 Publié le 02/10/2017 à 05:09
Dans une bataille physique, Leslie Fournier a montré l'exemple.

Dans une bataille physique, Leslie Fournier a montré l'exemple. Philippe Magoni

Le public a tenu son rôle de sixième homme !

Une grosse surprise… C'était vraiment super ! » Eric Elena, le président du MBA (NF1), est toujours sur son petit nuage. Vendredi soir à l'Annonciade, les filles d'Olga Tarasenko ont éliminé Charnay Basket Bourgogne, écurie de Ligue 2, en coupe de France (71-66).

Une révolte. Menées de six points à l'issue du premier quart-temps (12-18), les Monégasques claquaient 27 points dans les dix minutes suivantes, prenant les devants au moment de rentrer aux vestiaires (39-32, 20'). Alexandra Tchangoué, une nouvelle fois intenable, réalisait un match quasiment parfait et signait un double/double (22 points à 10/13 aux tirs, 11 rebonds).

Même performance pour Leslie Fournier, très présente en défense et avec une ligne de stats plus qu'impressionnante (13 points, 11 rebonds, 7 passes, 5 interceptions et 2 contres) ! Dans leur sillage, leurs équipières déroulaient également : hormis Candice Facchini qui n'a pas joué, toutes les filles présentes sur la feuille de match ont scoré.

Pas résigné, Charnay se montrait pressant, remontant un écart de dix points dans le dernier quart-temps (65-55, 35') mais s'inclinant toutefois devant des Monégasques autoritaires dans les deux dernières minutes de la partie et ce, dans une folle ambiance (71-66, 40'). Retour sur cette belle surprise avec le président du MBA.

Beaucoup de fierté

« On fait un départ catastrophique en prenant un 8-0 d'entrée puis les filles étaient en feu ! C'était un très beau match. L'intérieure Kariata Diaby nous a fait très mal. Elle était très difficile à bloquer mais nos joueuses se sont ruées dessus à chaque fois qu'elle avait le ballon et elles ne l'ont pas lâché de tout le match. Elles se sont données à fond et ont mis les couleurs de Monaco au plus haut. Certes, il manquait deux joueuses à Charnay, convoquées en équipe de France militaire, mais ça restait quand même une très belle équipe de Ligue 2 avec un banc bien rempli. Il y avait beaucoup d'intensité et de contacts. Gagner, c'était une grosse surprise. Avec de telles performances, je ne peux qu'être fier d'être le président du MBA. Sur le site de la fédération française de basket, il y avait écrit en gros : " Monaco crée l'exploit"… (il s'arrête) Le sport est tout simplement fabuleux. »

L'équipe monte en puissance

« C'était le match rêvé mais il s'inscrit dans la continuité de notre performance contre le Centre Fédéral la semaine dernière. L'équipe prend forme, les habitudes commencent à se prendre. Les nouvelles recrues se montrent de plus en plus. Sara Crudo a fait un très bon match. Guiday Mendy revient très bien, elle a réussi un trois points qui nous remet dans le match. Ce n'est pas du tout son style de jeu mais elle a pris ses responsabilités et ça rentre. Johanne Drodz a débuté sous nos couleurs. Pour une rentrée, c'est vraiment très bien ! Puis Alexandra Tchangoué réitère les grosses performances. Leslie Fournier était présente partout ! Vendredi soir, j'ai vu l'un de ses meilleurs matchs au MBA. Toutes les joueuses ont fait un très bon match, leur état d'esprit était super. Olga (Tarasenko, l'entraîneur) est aux anges ! »

Le public a répondu présent

« C'était impressionnant. Sur les deux dernières minutes, tout le monde était debout à crier : "MBA, MBA, MBA !" C'était vraiment super. On était en concurrence avec le match de l'AS Monaco qui avait lieu en même temps. Je me disais qu'il n'y aurait pas beaucoup de monde mais on s'est retrouvé avec un gymnase plein ! Le public a joué son rôle de sixième homme. ça a boosté les filles. »

Une préférence pour le prochain tour

« Tirer une plus grosse équipe au prochain tour serait phénoménale même si on sait que ce sera encore plus difficile. J'aimerais bien prendre le Cavigal pour mettre le basket féminin de la région en avant. Après, on peut aussi tomber contre des équipes de première division comme Bourges ou Basket Landes… Ce serait génial de faire venir Céline Dumerc ici, on pourrait vraiment faire quelque chose de top. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct