Rubriques




Se connecter à

Le président de l’AS Monaco, Dmitry Rybolovlev, a apporté son soutien à son équipe ce jeudi à La Turbie

C’est une visite assez rare pour être soulignée. Président depuis qu’il a acquis 66,67 % des parts de l’AS Monaco en décembre 2011, Dmitry Rybolovlev a rendu visite à ses joueurs, ce jeudi 19 mai à La Turbie. Personnage discret, l’homme d’affaires russe a assisté à l’entraînement accompagné de Paul Mitchell (directeur sportif), de James Bunce (directeur de la performance) et de Yuri Bogdanov (membre du conseil d’administration).

Christopher Roux Publié le 19/05/2022 à 13:30, mis à jour le 19/05/2022 à 13:12
Dmitry Rybolovlev (à droite) a notamment échangé avec Philippe Clement (ci-dessus) et Wissam Ben Yedder, coach et capitaine de l’ASM, ce jeudi matin au centre de performance de La Turbie. Photo: Cyril Dodergny

C’est une visite assez rare pour être soulignée. Président depuis qu’il a acquis 66,67 % des parts de l’AS Monaco en décembre 2011, Dmitry Rybolovlev a rendu visite à ses joueurs, ce jeudi 19 mai à La Turbie. Personnage discret, l’homme d’affaires russe a assisté à l’entraînement accompagné de Paul Mitchell (directeur sportif), de James Bunce (directeur de la performance) et de Yuri Bogdanov (membre du conseil d’administration).

A quelques heures d’un match crucial pour l’avenir européen du club de la Principauté, samedi à Lens (21h, 38e et dernière journée de Ligue 1), la présence de l’homme d’affaires russe n’est pas anodine. Ce dernier a apporté son soutien à ses troupes.

L’oligarque a fait de la deuxième place du championnat l’objectif prioritaire de son équipe en début d’exercice. Et c’est notamment parce que ses ambitions semblaient compromises qu’il avait choisi de limoger Niko Kovac en décembre dernier.

 

Mais tout a bien changé depuis. L’ASM surfe sur une affolante série de neuf victoires consécutives en L1 et s’est hissée dans le costume de dauphin, samedi dernier après son succès renversant contre Brest (4-2).

En terminant 2es de Ligue 1 derrière le PSG, les Monégasques s’éviteraient un été corsé. Ils n’auraient pas à disputer le 3e tour préliminaire (2-3 et 9 août) ni les barrages (16-17 et 23-24 août) pour accéder à la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions. Ils ouvriraient leur saison européenne le 6 ou 7 septembre directement en phase de poules de C1, ce qui changerait considérablement leur début de saison.

Sur le Rocher, personne n’a oublié les dégâts causés l’été dernier par l’élimination en barrages de Ligue des champions face au Shakhtar Donestk (0-1, 2-2 a.p.). Ben Yedder et ses partenaires y avaient laissé des plumes, physiquement et psychologiquement. Une mauvaise expérience qu’ils n’entendent pas revivre.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.