“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Le match, les buts, l'arrêt... Ce qu'il faut retenir de la victoire 2-0 de l'OGC Nice à Toulouse

Mis à jour le 15/02/2020 à 22:10 Publié le 15/02/2020 à 22:08
Pierre Lees-Melou encore buteur face à Toulouse.

Pierre Lees-Melou encore buteur face à Toulouse. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le match, les buts, l'arrêt... Ce qu'il faut retenir de la victoire 2-0 de l'OGC Nice à Toulouse

A onze contre dix pendant une heure, et même contre neuf Toulousains dans le dernier quart d'heure, les Aiglons ont trouvé le moyen de souffrir chez le dernier de Ligue 1.

le match

Après l'ouverture du score rapide de Lees-Melou (12'), les Niçois ont totalement déjoué à partir de l'exclusion de Gabrielson pour une faute sur Dolberg qui partait seul au but (27').

C'est ensuite Moreira qui a été exclu pour une faute grotesque sur Ounas, et pourtant Toulouse a longtemps cru pouvoir égaliser.

Surtout lorsque Myziane, entré quelques minutes plus tôt, a fauché le Toulousain Max-Alain Gradel dans la surface et ainsi provoqué un penalty logique.

Heureusement Benitez a détourné la tentative mal tirée de Leya-Iseka (90').

Dans la foulée, Hérelle a trompé Raynet de près (90'+4) pour sceller cette première victoire du Gym à l'extérieur depuis cinq mois.

L'OGCN est 8e avant la derniers matchs de cette 25e journée de Ligue 1, à quatre longueurs du 4e lillois, qui affronte l'OM dimanche soir (21 heures).

les buts

12'. 0-1 (Pierre Lees-Melou).

90+4'. 0-2 (Christophe Hérelle).

l'arrêt

Celle de Benitez qui sauve ses coéquipiers du désastre en stoppant le penalty très mal tiré d'Aaron Leya Iseka.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.