“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le match, les buts en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de l'élimination de l'AS Monaco en Coupe de France

Mis à jour le 22/01/2019 à 23:11 Publié le 22/01/2019 à 23:11
Le Monaco de Sidibé sèchement battu.

Le Monaco de Sidibé sèchement battu. Phot Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le match, les buts en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de l'élimination de l'AS Monaco en Coupe de France

Les Monégasques ont été sèchement battus par Metz, premier de Ligue 2. Une deuxième claque après celle infligée par Strasbourg samedi.

Le match

Les humiliations s’enchaînent en Principauté. Après Strasbourg en championnat, c'est donc Metz qui s'est tranquillement promené en Coupe de France, face à une équipe quasi type de Monaco mais complément amorphe.

En effet, excepté Fabregas entré et Naldo suspendu, les grands noms de l'effectif ont été alignés. Avec le retour de Subasic, qui a disputé là son premier match sous l'ère Henry, l'équipe comportait cinq champions de France titulaires en 2017 (Subasic, Sidibé, Glik, Jemerson et Falcao).

Pourtant, les têtes monégasques sont toujours touchées. Et malgré les grands noms, malgré une petite domination, c'est l'équipe de Metz, leader de Ligue 2 mais qui, elle, avait fait tourner, qui a ouvert la marque.

Henrichs et Tielemans s'emmêlent les pinceaux. A l'affut, le Messin Hein enroule parfaitement. Et Subasic s'incline pour la première fois (0-1, 32).

Lorsque Falcao, le seul Monégasque à jouer à son niveau, égalise après un contrôle du droit et une frappe en pivot du gauche (1-1, 39), on pense les hommes de Henry capables de remporter la rencontre. Mais une fois encore, l'ASM a démontré trop de largesses défensives pour y croire.

Laissé seul, Gakpa a tout le temps d'ajuster une magnifique frappe du gauche pour doubler la mise (1-2, 62). Monaco passe en 4-1-3-2... et se fait punir en contre. Niane absolument seul finalise (3-1, 74). Et encore, la punition aurait pu être pire car l'attaquant à vu son doublé refusé on ne sait pourquoi (84).

Toujours est-il que la victoire messine n'est même pas un exploit, tant Monaco est faible actuellement. Et que les hommes de Henry, qui se déplacent à Dijon ce week-end pour un match crucial dans la course au maintien sont en dessous de tout...

Les buts en vidéo

G.Hein (32'): 0-1

R.Falcao (39'): 1-1

M. Gakpa (62'): 1-2

I. Niane (74'): 1-3

La stat

1. Plus ancien joueur au club de l'effectif (il est arrivé en janvier 2012), Danijel Subasic a disputé, ce mardi soir, son tout premier match de Coupe de France.

Jusqu’ici, le Croate a toujours observé les doublures jouer les matches de Coupe de France (Romero, Stekelenburg, De Sanctis, Nardi, Badiashile ou Benaglio). Ça ne lui a pas réussi.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.