“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le match, les buts en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de l'AS Monaco à Lyon (3-0)

Mis à jour le 16/12/2018 à 23:03 Publié le 16/12/2018 à 23:02
Il y avait plusieurs classes d'écart entre les deux équipes.

Il y avait plusieurs classes d'écart entre les deux équipes. Photo AFP

Le match, les buts en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de l'AS Monaco à Lyon (3-0)

Les Monégasques n'ont pas existé face à Lyon et s'inclinent 3-0 en montrant un visage très inquiétant pour la suite.

Le match

Monaco a sombré dans le Rhône, 3-0. Les supporters s'y étaient préparés. Gagner difficilement à Caen et à Amiens, ne fait pas de vous un épouvantail redouté en déplacement, et encore moins quand on est 19e de L1.

En face, il y avait Lyon. Le nouveau troisième s'était qualifié plus tôt dans la semaine pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, quand, dans le même temps, Monaco bouclait par une défaite contre Dortmund un parcours européen catastrophique. Deux ans que ça dure.

La bande à Génesio, portée par un Aouar des grands soirs s'est clairement amusée sur sa pelouse. Il y avait quelque chose de gênant à voir un écart aussi grand.

Triste, même, parce que Monaco a montré son pire visage. Alors qu'on imaginait Henry avoir enfin trouvé un groupe soudé, solidaire et déterminé, positionné dans un 4-1-4-1 minimaliste mais terre à terre compte tenu de la situation… tout a volé en éclats.

Dès la 7e minute, Aouar ouvrait le score, à la demi-heure Fékir doublait la mise et il s'en était fallu d'un rien pour que l'ASM ne rentre pas avec un 3-0 au vestiaire.

De retour, et comme si la situation n'était pas assez déprimante, Golovin, l'un des moins pire hier a plongé son équipe dans le noir en s'essuyant les crampons sur le mollet de Fékir. M.Turpin avec l'aide de la VAR envoyait le Russe au vestiaire.

A 11 contre 10, Mendy enfonçait le clou de la tête (60', 3-0). A l'heure de jeu tout était terminé. En vrai, ça n'avait jamais vraiment commencé.

Les buts en vidéo

Houssem Aouar (6'): 1-0

Nabil Fekir (34'): 2-0

Ferland Mendy (59'): 3-0

La stat

à partir de 1 €


La suite du direct