“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le FC Nantes remporte le tournoi

Mis à jour le 29/06/2019 à 10:12 Publié le 29/06/2019 à 10:11
Le tournoi a remporté un vif succès auprès des jeunes joueurs.

Le tournoi a remporté un vif succès auprès des jeunes joueurs. R.R.

Le FC Nantes remporte le tournoi

Le week-end dernier, la seconde édition du tournoi « I Fenuyëti », organisé par l’AS Monaco Amateur, en collaboration avec l’US Cap-d’Ail, s’est déroulé au stade Didier Deschamps à Cap-d’Ail.

Le week-end dernier, la seconde édition du tournoi « I Fenuyëti », organisé par l’AS Monaco Amateur, en collaboration avec l’US Cap-d’Ail, s’est déroulé au stade Didier Deschamps à Cap-d’Ail.

Ce tournoi international de fin de saison réunissait 10 clubs dont deux formations étrangères : la Juventus de Turin et le Cercle de Bruges, club « satellite » de l’AS Monaco FC dont la participation tenait à cœur à Jean-Luc Magnani, l’organisateur du tournoi.

« Comme pour l’édition précédente, le plateau était une nouvelle fois relevé avec la présence de nombreux clubs professionnels comme les Girondins de Bordeaux, l’Olympique Lyonnais, souligne-t-il. Ce tournoi permet aux enfants de catégories des moins de 12 ans d’affronter des équipes de pré-formation. Pour eux, c’est très important de venir faire un résultat à Monaco. C’est une chance pour les enfants de l’ASM, de l’USCA et de Villefranche - Saint-Jean Beaulieu de pouvoir affronter de grosses équipes. Ils n’ont pas l’habitude mais ils prennent un maximum de plaisir sur le terrain et c’est le plus important. »

« Les stars de demain »

Cette année, les organisateurs ont décidé de ne pas disputer les matchs sur demi-terrain mais sur la quasi-totalité du terrain. Dès vendredi, les nombreux bénévoles ont accueilli les équipes à l’aéroport de Nice pour assurer les transferts.

« La préparation du tournoi est intense, pouvoir accueillir et loger une dizaine d’équipes est un défi, explique Lucas Magnani, fils de Jean-Luc, qui co-organise le tournoi. L’objectif est que les équipes se sentent bien, la qualité d’accueil, de l’hébergement et de restauration doit être parfaite. Accueillir les clubs professionnels est un honneur, c’est la réputation du tournoi qui est en jeu. Il y a des très bons joueurs qui seront les stars de demain. »

Un tournoi de grande qualité

La première journée, les dix formations étaient réunies en deux poules de cinq après un tirage au sort effectué la veille. Pour commencer le tournoi, le club organisateur a ouvert les hostilités face à la Juventus, favoris de cette édition. Une courte défaite 1-0 pour les jeunes Monégasques qui se sont battus jusqu’à la dernière minute.

À la fin de la première journée, En Avant Guingamp et le FC Nantes s’étaient démarqués dans la poule A, avec notamment la Juventus qui n’a toutefois pas su montrer sa qualité de jeu. Dans la poule B, Bordeaux s’est aussi distingué avec là aussi beaucoup de qualité devant l’Olympique de

Marseille.

Surprises en phases finales

Le dimanche, en quarts de finale, qualification de Guingamp, Bordeaux, Nantes et Marseille. En demi-finale, Nantes affrontait son voisin Guingamp. D’une rare intensité, ce fut l’un des plus beaux matchs de cette compétition qui a vu les Nantais l’emporter aux tirs au but. Dans l’autre demi-finale, Marseille a battu Bordeaux également aux tirs au but.

En finale, après un match nul 2-2 avec quatre beaux buts, c’est le FC Nantes qui a remporté la seconde édition du tournoi « I Fenuyëti » !

Le classement
1. FC Nantes
2. Olympique de Marseille
3. Girondins de Bordeaux
4. EA Guingamp
5. Olympique Lyonnais
6. AS Monaco
7. Juventus de Turin
8. Cercle de Bruges
9. VSJB
10. Cap-d’Ail
Le 11 type du tournoi :
Gardien : 
Vanderspurt Nando (Cercle de Bruges)
Défenseurs : 
Guillebeau Anakin (FC Nantes)
Gervais Arthur (Girondins de Bordeaux)
Coulibaly Joël (EA Guingamp) 
Guillausseau Alban (EA Guingamp)
 Milieux : 
Toukam Rodrigue (Girondins de Bordeaux) 
Lagadec Jules (FC Nantes)
Muteba Nolann (Girondins de Bordeaux)
 Attaquants : 
Kimani Isaac (FC Nantes) 
Lamare Hugo (Olympique de Marseille)
Cherki Marouane (Olympique de Marseille)
Prix spéciaux: 
Meilleur Gardien : Vanderspurt Nando (Cercle de Bruges) 
Meilleur Buteur : 
Lagadec Jules (FC Nantes)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.