L'AS Monaco s'incline à Lille au terme d'un match spectaculaire (4-3)

Les Monégasques ont perdu à Lille ce dimanche en clôture de la 12e journée de Ligue 1. Une première défaite à l'extérieur cette saison en championnat qui permet à son adversaire du soir de lui passer devant au classement (Lille est 6e, l'ASM 7e).

La rédaction Publié le 23/10/2022 à 22:34, mis à jour le 23/10/2022 à 22:37
Ben Yedder pensait avoir marqué le but de la victoire. C'était sans compter sur le talent des attaquants lillois. Photo AFP

Philippe Clement avait prédit un match spectaculaire. Il l'a été avec deux équipes qui se sont longtemps rendues coup pour coup. Or à ce petit jeu, c'est Lille qui s'en est sorti le mieux.

Le LOSC a mené deux fois en première mi-temps (Aleksandro 22', Cabella 38') mais l'ASM est à chaque fois parvenue à revenir. Elle a d'abord profité d'une faute de main du gardien Chevalier sur un coup franc de Caio Henrique (34') avant d'égaliser sur un autre coup de pied arrêté, un corner cette fois, par Disasi juste avant la mi-temps. 

La seconde période est repartie sur des bases similaires, c'est à dire très fort, et Ben Yedder a profité de la tergiversation de Djalo sur un ballon anodin pour défier le portier lillois et conclure d'un petit piqué (53').

 

Monaco pensait alors avoir fait le plus dur en prenant l'avantage pour la première fois du match, mais Lille n'a mis que 9 petites minutes pour recoller grâce au doublé de Cabella (62'). Aux abois, la défense monégasque sombrait ensuite une quatrième fois (comme il y a une semaine et demie à Trabzon en Ligue Europa) sur une frappe puissante du capitaine Bamba (71'). Un but dont ne se remettait pas Monaco. 

C'est la première fois que l'ASM s'incline à l'extérieur cette saison. Alors qu'elle avait l'occasion de prendre la quatrième place au classement, elle recule à la septième place, juste derrière le LOSC, qui profite de son succès pour lui passer devant. 

Le club du Rocher devra rebondir rapidement car il jouera une partie de son destin européen (Ligue Europa) dès jeudi soir à Ferencvaros (21h). 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.