L'AS Monaco s'impose à Montpellier (0-2)

Monaco a enchaîné une cinquième victoire de rang en Ligue 1, ce dimanche à Montpellier (0-2).

Article réservé aux abonnés
C.R Publié le 09/10/2022 à 15:07, mis à jour le 09/10/2022 à 15:08
Breel Embolo a ouvert le score. L'attaquant suisse a signé son 3e but de la saison en Ligue 1. Photo : EPA

Les Monégasques n'ont pas tout maîtrisé, ils ont même été bousculés par séquences, comme en début de seconde période, mais ils ont fait le dos rond et accroché un résultat important.

Ils reviennent provisoirement à deux points de Lorient et du podium. Les hommes de Philippe Clement ont conforté leur cinquième place.

 

Breel Embolo a ouvert la marque. Sur un centre d'Akliouche, suivi d'une remise de Ben Yedder, le Suisse a trompé Omlin d'une belle frappe en pivot (0-1, 45'+1).

Entré en jeu à la place de l'ex-attaquant de Gladbach (72'), Myron Boadu a, lui, inscrit son premier but de la saison. Le Néerlandais a repris un centre de Caio Henrique à la limite du hors-jeu (0-2, 81'). Cette réalisation va lui faire le plus grand bien après un début de saison gâché par une blessure. "Il y avait peut-être une position de hors-jeu au départ mais l'action a été vérifiée par le VAR et le but a été accordé, a réagi Boadu. On doit continuer avec ce très bon état d'esprit qui nous anime en ce moment."

Alors qu'il avait choisi de ne procéder qu'à un seul changement dans son onze de départ par rapport à la victoire contre Trabzonspor jeudi dernier en Ligue Europa (3-1), avec la titularisation d'Akliouche à la place de Diatta, Philippe Clement a réussi son pari. Même s'il a remplacé le jeune milieu offensif, trop timide, dès la pause. Seule mauvaise nouvelle de la journée, la blessure au dos de Youssouf Fofana. L'international français (2 capes) a terminé le match en grimaçant.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.