Rubriques




Se connecter à

L'AS Monaco manque son rendez-vous contre Mbappé et le PSG (2-0)

Rentrée à la pause avec deux buts de retard, l'AS Monaco a fait trop d'erreurs individuelles pour espérer renverser le Paris Saint-Germain. Ce dimanche soir au Parc des Princes, elle est aussi tombée sur un grand Mbappé.

La rédaction Publié le 12/12/2021 à 22:39, mis à jour le 12/12/2021 à 22:39
Kylian Mbappé, ici face au Monégasque Sofiane Diop, a marqué un doublé. Photo Epa/MaxPPP

D'une efficacité chirurgicale, le PSG a fait la différence en première mi-temps grâce à un doublé de Kylian Mbappé qui a converti en buts les deux seules réelles occasions parisiennes.

Monaco, qui a trouvé le poteau par Diop dès la 2e minute, a mis le pied sur le ballon, s'est procuré quelques situations mais a manqué de précision dans le dernier geste. Ses erreurs défensives lui ont coûté cher, à l'image du penalty concédé par Djibril Sidibé (le 7e de la saison en L1, déjà !) et de la mauvaise passe de Fofana pour Disasi à l'origine du deuxième but parisien.

 

Golovin a tenté de sonner la révolte dès le retour des vestiaires d'une frappe à ras de terre sur laquelle Donnarumma s'est bien couchée, mais les Monégasques n'ont jamais semblé en mesure de renverser Paris.

C'est d'ailleurs Leo Messi qui a frôlé le 3-0 après une nouvelle perte de balle de l'entrant Jean Lucas, mais l'Argentin a trop croisé sa frappe (71'). Huit minutes plus tard, son petit piqué pour tromper Nübel a fui la cage monégasque (79'). 

A l'issue des matchs du week-end, Monaco recule à la huitième place du classement avant de recevoir Rennes, troisième, mercredi 22 décembre pour le dernier match avant la trêve de Noël. Entre-temps, l'ASM aura un 32e de finale de Coupe de France à négocier dimanche sur la pelouse du Red Star, pensionnaire de National. 

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.