“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

L'AS Monaco a rechargé ses batteries avant son déplacement à Toulouse

Mis à jour le 13/10/2016 à 08:33 Publié le 13/10/2016 à 08:31
A La Turbie, les joueurs de l’AS Monaco se sont entraînés avec la CFA pour maintenir la cadence.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'AS Monaco a rechargé ses batteries avant son déplacement à Toulouse

Leonardo Jardim a encore dû composer sans ses internationaux pour préparer le déplacement à Toulouse. Objectif : garder le rythme malgré la trêve

Maintenir la dynamique ». Redémarrer le moteur et enclencher la première, voilà ce qui sera le plus important demain à Toulouse. Jardim le sait, la gestion d’une trêve internationale est essentielle dans la réussite d’une saison.Le premier match qui suit est souvent le plus piégeux.Privé de ses internationaux, le staff avait pour mission de maintenir sous pression un groupe pendant quinze jours.

« Dans cette période, on travaille tous les aspects de l’équipe, explique Jardim.On n’adapte pas notre programme en fonction des absents.»

Il faut dire que les retours de sélections sont tardifs.Djibril Sidibé, JoaoMoutinho et Bernardo Silva ne sont rentrés qu’hier.Kamil Glik, qui a joué avec la Pologne mardi, et les Espoirs français Abdou Diallo, Tiemoué Bakayoko et Thomas Lemar ne seront à l’entraînement qu’aujourd’hui.

« Nous utilisons la première semaine pour travailler d’abord sur la récupération afin d’enlever la fatigue accumulée, précise le coach portugais. Ceux qui n’ont pas beaucoup joué à l’inverse, travaillent plus en intensité. Enfin, la deuxième semaine est tournée vers la préparation de la rencontre. Nous avons à jouer un match très important à Toulouse », a-t-il insisté hier en conférence de presse.

« C’est vrai que ça pose des soucis autant d’absents, mais c’est le haut niveau, confesse Benjamin Mendy, remis de sa blessure à l’ischio droit et apte pour Toulouse. Mais il faut faire avec. A Monaco, nous avons un gros collectif et quand il y a des absents le coach a toujours su faire les bons choix», poursuit le latéral gauche.
Durant ces quinze jours de trêve, Jardim a pu s’appuyer sur de jeunes joueurs de la CFA qui avaient à cœur de prouver leur valeur.Idéal pour trouver de l’intensité. « Quand ces jeunes s’entraînent avec nous, ils donnent tout et ça aide à garder le rythme », avoue un joueur. 

"Il y a la fatigue physique, mais aussi mentale"

Reste pour le staff à cibler les joueurs fatigués qui ont besoin de souffler, ou ceux, qui au contraire peuvent enchaîner.

Jardim poursuit le décryptage : « Il y a deux types de fatigue.La fatigue musculaire et la fatigue mentale. C’est important parce que cela va donner un indice sur la capacité du joueur à se concentrer sur un match, récupérer, et se reconcentrer sur un autre match.On regarde comment il se sent.Mais on observe aussi beaucoup son activité à l’entraînement. Je regarde par exemple ses prises de décision. Le temps que le joueur met à faire les choix. C’est un bon indicateur de l’état de fraîcheur d’un joueur.»

Certains poursuivaient après la fin de l’entraînement avec des exercices plus spécifiques.

Pour une fois, le Brésilien Fabinho, d’habitude appelé en sélection, est resté à La Turbie (tout comme son compatriote Jemerson).Des heures d’avion en moins dans les jambes qui ont ravi Jardim. Mendy s’est refait une santé et Falcao a également repris.D’abord partiellement, puis normalement avec le groupe.

« Falcao revient de blessure alors on fait attention.On ne va pas lui demander d’être à bloc tout de suite, explique Jardim.Mais c’est pour tout le monde pareil.On respecte tous nos joueurs ».

Seuls les résultats à Toulouse, puis dans la foulée mardi à Moscou en Ligue des champions, permettront de dire si, oui ou non, la trêve a été bien gérée.Et digérée.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.