Rubriques




Se connecter à

L'ancien joueur de l'OGC Nice et l'AS Monaco, Patrice Evra, révèle avoir été victime d'agressions sexuelles durant son adolescence

L'ancien latéral gauche de l'équipe de France, Patrice Evra, raconte dans son autobiographie avoir été victime d'agressions sexuelles de la part du principal de son collège quand il avait 13 ans.

La rédaction Publié le 22/10/2021 à 19:01, mis à jour le 22/10/2021 à 19:05
Patrice Evra. Photo Patrice Lapoirie

Des révélations glaçantes. L'ancien joueur de l'OGC Nice, de l'AS Monaco ou encore de l'OM, a révélé au quotidien britannique The Times qu'il avait été victime, durant son adolescence, d'agressions sexuelles de la part d'un professeur chez qui il allait dormir.

A cette époque, Patrice Evra évoluait dans un club de foot de Bretigny-sur-Orge en Essonne.

"Le professeur principal, croyant que j’étais endormi, mettait les mains sous mon dessus-de-lit et essayait de me toucher, écrit Patrice Evra dans son autobiographie. Je savais que ce qu’il faisait était mal et j’ai essayé de le repousser et de le frapper. J’étais costaud mais j’avais peur aussi même si je ne pouvais pas lui montrer que j’avais peur de lui. Cela durait 10 ou 15 minutes, comme une bagarre. Il ne blaguait pas et faisait tout pour enlever mon pantalon. Aucun mot était prononcé dans le noir mais il se touchait et était sexuellement excité."

 

 

"Je ne veux pas que les gens aient pitié"

Âgé de 40 ans, c'est la première fois qu'il aborde ce sujet et reconnaît l’avoir révélé récemment à sa propre mère, lors d’un voyage à Paris. "Elle était dévastée, c’était un moment compliqué pour moi, explique celui qui a également joué à la Juventus de Turin et Manchester United. Je dois encore le dire à quelques-uns de mes frères et sœurs et à quelques amis proches. […] Je ne veux pas que les gens aient pitié. C'est une situation difficile. Une mère ne s'attend pas à entendre cela de son propre enfant. Elle sentait que quelque chose n'allait pas et m'avait demandé pourquoi je ne voulais pas dormir dans la maison du professeur. Ce n'est que maintenant que j'ai 40 ans que je lui ai dit. Ce fut un grand choc pour elle. Beaucoup de colère. Elle a dit qu'elle était désolée."

Patrice Evra confie également avoir été contacté par la police lorsqu’il évoluait à Monaco. Alors âgé de 24 ans, le latéral gauche avait refusé de confirmer des accusations portées par d’autres enfants contre le professeur, par peur des réactions.

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.