“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"La situation est très décevante": les réactions après le match Saint-Etienne - AS Monaco

Mis à jour le 28/09/2018 à 23:41 Publié le 28/09/2018 à 23:40
Antonio Barreca (à gauche) et Gabriel Silva lors du match opposant l'AS Monaco à Saint-Etienne, ce vendredi 28 septembre.

Antonio Barreca (à gauche) et Gabriel Silva lors du match opposant l'AS Monaco à Saint-Etienne, ce vendredi 28 septembre. Photo AFP

"La situation est très décevante": les réactions après le match Saint-Etienne - AS Monaco

Malheureux, maladroits, malchanceux, les Monégasques ont concédé une nouvelle défaite, ce vendredi 28 septembre à Saint-Etienne, et semblent installés dans une spirale négative.

>> LIRE AUSSI. Saint-Etienne - AS Monaco: les notes des joueurs monégasques

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco

"C'est un match où j'ai pu constater des progrès offensifs par rapport à Angers où on n'avait pas tiré une seule fois au but. On a eu de nombreuses très bonnes situations et Ruffier fait un grand match. On a changé de système pour ça, pour avoir plus la balle. Mais défensivement, on a fait des erreurs qu'on a payées cher. On doit être plus concentré, faire plus attention. Par rapport à Angers, j'ai aimé notre attitude, notre engagement, notre sérieux tactique. Normalement, sur un match à l'extérieur, quand tu as autant de situations, tu marques au moins un but. Mais on est dans le dur, on manque de confiance et on ne trouve pas la solution. Le doute s'installe, oui. Quand les résultats ne sont pas là, tu gamberges. Je n'ai qu'un seul chemin : travailler et jouer au football. Le travail comprend beaucoup de choses : la psychologie, la concentration, augmenter notre efficacité. C'est difficile de revenir de Saint-Etienne sans aucun but après avoir eu autant de situations offensives... Je suis là pour soutenir mes joueurs et ne pas les accabler. Je sais comment fonctionne le football, surtout quand les résultats ne sont pas au rendez-vous, je suis toujours motivé par mon travail. La question du maintien de l'entraîneur est pour ma direction, pas pour moi."

Vadim Vasilyev, vice-président de l'AS Monaco

"La situation est très décevante. On a eu des opportunités de marquer de nombreux buts, l'état d'esprit était là et les joueurs ont tout donné. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Maintenant, il faut serrer les dents, travailler et relever la tête. Ça va tourner à un moment donné. Ce n'est pas le moment de faire le bilan ou de pointer quelqu'un du doigt. Il ne faut pas baisser les bras. Je soutiens mon entraîneur et je comprends ses choix."

Nacer Chadli, milieu offensif à l'AS Monaco

"Il y a un manque de confiance évident en ce moment. C'est collectif. Il y a des périodes dans le football où rien ne va. On a besoin de temps pour s'améliorer mais ça ne passera que par une victoire. Sans victoire, on ne redressera pas la barre. Il faut rester soudés."


La suite du direct