“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'ASM recrute deux cadors du foot virtuel

Mis à jour le 02/10/2017 à 10:57 Publié le 02/10/2017 à 05:09
Les Français Vincent Hoffmann (à gauche) et Florian Maridat porteront - virtuellement - les couleurs de l'ASM.

Les Français Vincent Hoffmann (à gauche) et Florian Maridat porteront - virtuellement - les couleurs de l'ASM. Visuel ASMonaco

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'ASM recrute deux cadors du foot virtuel

Non content de gagner ses matchs avec des scores « Fifa », l'AS Monaco s'est lancé dans l'e-sport (football sur consoles de jeux) l'an dernier.

Après des débuts timides, le club princier a présenté sa nouvelle équipe pour la saison 2017-2018. Pour les représenter dans les plus grands tournois professionnels ainsi que dans l'eLigue1, RayZiaaH et Vinch (21 ans chacun) seront aux manettes.

Le premier, Florian Maridat de son nom civil, a commencé l'eSport en 2015 et a terminé dans le top 8 de la dernière coupe du monde qui s'est déroulée à Berlin, en mai dernier.

Vincent Hoffmann, lui, est l'un des joueurs français les plus expérimentés et a déjà goûté au titre mondial sur l'édition 2014 du célèbre jeu "Fifa".

Tous deux seront managés par l'expérimenté Jérémy Girardo, alias Tekylah. À 31 ans, il a déjà connu une expérience au FC Nantes et a entraîné trois champions du monde dont Vinch qu'il retrouve ainsi à l'AS Monaco eSports.

"Ce lancement marque notre volonté de nous positionner comme un acteur marquant dans le secteur, avance Bruno Skropeta, directeur communication et marketing de l'ASM. Cette aventure s'annonce passionnante."

Une préparation digne des professionnels

La vie d'un sportif virtuel n'est pas de tout repos. À l'image des professionnels du ballon rond, l'équipe sera soumise à un calendrier chargé et suivra un programme spécifique.

Ainsi, tous bénéficieront d'un suivi nutritionnel, mental et physique toute la saison ainsi que d'un matériel technique à la pointe.

"Nous sommes convaincus qu'il existe des passerelles entre le football professionnel et l'eSports. C'est pour cela que notre team va profiter, et c'est une première dans ce domaine, des structures et de l'expertise du staff professionnel en bénéficiant d'un encadrement spécifique, ce qui en fait un projet unique et novateur", explique Bruno Skropeta.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.