Rubriques




Se connecter à

Krépin Diatta va s'engager avec l'AS Monaco

"C’est une rumeur et je ne veux pas l’alimenter. C’est difficile d’en parler, ce n’est pas un joueur de Monaco". Niko Kovac a noyé le poisson, ce jeudi, quand le nom de Krépin Diatta a été évoqué lors du point presse hebdomadaire.

Christopher Roux croux@nicematin.fr Publié le 21/01/2021 à 19:03, mis à jour le 21/01/2021 à 19:08
Le Sénégalais (21 ans) va signer contre 16 millions d'euros. Il a disputé la Ligue des champions (5 matchs) avec le Club Bruges cette saison.  Photo AFP

Le Croate est resté évasif mais l’ailier droit du Club Bruges, révélation de la Jupiler League, était bien en Principauté ce jeudi.

Il est venu régler les derniers détails de son transfert avec ses agents. Sauf retournement de situation, il va donc rapidement s'engager avec l'ASM.

Selon nos informations, l’ASM va débourser 16 millions d'euros pour l’international sénégalais de 21 ans (16 capes, 1 but), auteur de dix réalisations et deux passes en 19 rencontres cette saison. Une somme que le club princier payera sur cinq ans.

Un échelonnement long justifié par la crise sanitaire et la volonté de ne prendre aucun risque financier.

 

Strahinja Pavlovic en prêt au Cercle Bruges

Côté départs, Kovac a rappelé que Monaco ne fera pas n’importe quoi.

Onyekuru, Grandsir et Aït-Bennasser peuvent partir, mais ils ne seront pas bradés. Quant aux autres, ceux qui jouent peu, le Croate compte sur eux.

"Ce n’est pas le moment de tout changer parce qu’on a des objectifs et une bonne dynamique, a-t-il expliqué. Vendre nos meilleurs joueurs n’aurait pas de sens. Surtout qu’ils coûtent de l’argent. La situation financière est compliquée et ce n’est pas la bonne période pour obtenir les sommes que nous pourrions espérer. Ce n’est pas seulement le cas pour Monaco, ça l’est pour tous les clubs dans le monde. Ce que je peux vous confirmer, c’est le prêt de Pavlovic au Cercle Bruges.Il a besoin de jouer et il y restera jusqu’à la fin de saison."

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.